Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Bien être : j'ai testé le discobiking

Le quoi ? Le "discobiking". Jamais entendu parlé ? Moi non plus. Mais curieuse de tester de nouvelles façons de bouger mon corps en évitant les salles de sport, j'ai pris ma motivation et mon maillot de bain sous le bras et je suis allée découvrir ce tout nouveau sport. Le discobiking, je vous dis tout !

Marre de courir dans le froid quand il fait nuit après le boulot ? Marre des salles de sport impersonnelles qui ressemblent à des usines ? Moi aussi. C'est pourquoi, dans ma quête de nouvelles façons de muscler mes cuisses et de faire baisser le chiffre qui s'affiche sur ma balance, j'ai voulu tenter une séance d'aquabiking. Et plus exactement un cours de discobiking proposé par Aqua by. Intriguée par cette nouvelle façon de faire du vélo, j'ai alors pris mon maillot de bain et ma motivation à deux mains et je suis allée tester ce tout nouveau sport dans le troisième arrondissement de Paris, à Strasbourg Saint-Denis exactement, dans l'une des plus grandes piscines privées de la capitale. Et j'ai adoré. Pourquoi ? Je vous explique...

Le discobiking, c'est quoi ?

Tout d'abord, le discobiking, ça consiste en quoi ? Inculte que je suis, je ne connaissais pas l'aquabiking. C'est pourtant LE sport à la mode ces derniers temps. Concrètement, le principe est simple, il s'agit de pédaler sur un vélo dans une piscine. Pour le discobiking, on le fait au rythme de la musique des années 70' et 80', c'est à dire le disco (logique). Claude François, les Jackson 5, les Bee Gees, on bouge notre body sur "Girls just wanna have fun" et autre classiques du disco. Du sport et de la musique s'il vous plait.

Le discobiking, c'était comment ?

Moi, moyennement sportive, des connaisseurs m'avait fait peur à coup de "Tu vas voir, c'est intense", "même les mecs sont crevés après la séance", "Ça va t'achever tu vas voir" alors, forcément j'ai commencé à douter de ma décision. Mais la curiosité l'emportant, ni une ni deux j'ai foncé chez Aqua by. Une fois là-bas, j'ai été (agréablement) accueillie avec une bouteille d'eau et une serviette avant qu'on ne me conduise direction les vestiaires. Il est grand temps de se déshabiller et de se mettre en maillot de bain, de prendre une douche et hop, je fonce avec les autres filles du cours dans la piscine à 30°C où notre coach nous attend, et c'est parti. On enfourche notre vélo pour un entrainement rythmé par la musique : exercices de drainage, de cardio, chorégraphie sur "YMCA" et "Maniac" tout en pédalant. On pédale à vive allure, à l'endroit, à l'envers, on bouge les bras en l'air, on descend du vélo, on s'accroche à la selle, en position de danseuse, on accélère le pédalage et on passe aux étirements finals. Co-or-di-na-tion et efforts physiques au programme, on profite ensuite de l'accès gratuit au sauna d'Aqua by pour se détendre et transpirer un peu plus.

Le discobiking, pourquoi se lancer ?

Après une séance de discobiking, on peut le dire sans hésiter, notre corps a travaillé dans son intégralité. Les cuisses, les abdos, les bras, tout y passe. Mais pas que ! La musique entraînante, le coach motivé et le côté intime du cours nous font oublier qu'on est en train de faire du sport. On travaille nos muscles en s'amusant entre copines et sans sentir l'effort grâce à l'eau. Sur le long terme, ce sport est bénéfique pour la tonicité de notre corps et pour une perte de poids en douceur, le tout sans aucune courbature à l'horizon.

Le hic, c'est que cette séance est presque trop douce (et oui, moi qui avait peur !). La bonne nouvelle, c'est que le centre Aqua by propose d'autres cours plus performants comme "l'Aquabiking Performing". Mais aussi des cours pour les femmes enceintes, le lieu peut se privatiser pour les enterrements de vies de jeunes filles et il est aussi ouverts aux garçons. Le petit plus qui m'a vraiment fait craquer, c'est qu'en plus de la bouteille d'eau et de la serviette mis à disposition, on peut également profiter de produits de douche, d'un sèche-cheveux et... d'un fer à lisser ! C'est pas beau ça ?

Maguelonne Rigal

Le discobiking à découvrir au centre Aqua by au 82, rue de Nazareth, 75003 Paris. Séance de 45 minutes à 35€ le mardi et le vendredi.

À ne pas rater