Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Bernard Kouchner VS Aymeric Caron : "J'avais envie de lui péter la gueule"

Si vous n'étiez pas devant "On n'est pas couché" samedi soir, vous avez manqué le coup de sang de Bernard Kouchner. Très remonté contre Aymeric Caron, l'ancien ministre a perdu son calme et a refusé de répondre à ses questions. Un clash sur lequel il est revenu hier sur LCI-Radio Classique.

Aymeric Caron, les clashs, ça le connaît. Le mal-aimé du PAF s'est constitué une jolie collection d'échanges tendus sur le plateau de "On n'est pas couché". Et si depuis le départ de Natacha Polony et l'arrivée de Léa Salamé, les choses se sont calmées du côté des chroniqueurs, avec les invités, c'est une autre histoire.

Samedi, c'était au tour de Bernard Kouchner de perdre son sang-froid et de faire un esclandre dans l'émission. Invité pour assurer la promotion de son nouveau livre, "Mémoires croisées", le fondateur de Médecins sans frontière n'a pas mis longtemps avant de monter au créneau. L'origine du conflit ? Les rapports réalisés par l'ancien ministre pour le compte de certains gouvernements, pas forcément fréquentables.

Des casseroles que Bernard Kouchner traîne et qui ont le don de lui hérisser le poil. Ainsi, à la simple évocation d'Omar Bongo, l'ancien président du Gabon, l'invité est sorti de ses gonds. "Je n'ai pas fait de rapport pour Omar Bongo, j'ai fait la sécurité sociale dans un pays africain. Vous dites des saloperies, j'en ai marre, d'accord ?"

La suite ressemble à une dispute de cour de récréation. Bernard Kouchner refuse de répondre aux questions d'Aymeric Caron, malgré les suppliques de Laurent Ruquier, qui trouve les interrogations de son chroniqueur "légitimes". "Il n'y a aucune valeur à ses questions, ce sont des clichés dégueulasses".

Tel un enfant, Bernard Kouchner grimace, déclenchant les rires dans le public, et s'attaque au régime végétarien d'Aymeric Caron. "Je ne peux pas dire que vous avez bouffé du lion, vous bouffez rien." Face à cela, le chroniqueur dénonce un dialogue tout sauf constructif.

Invité hier de la matinale de LCI-Radio Classique, Bernard Kouchner est revenu sur ce clash au micro de Guillaume Durand. "Je crois que ce n'est pas bien de provoquer des gens de cette façon. Ça crée dans l'esprit du public, et évidemment dans l'esprit des protagonistes, une espèce de combat de coqs stupide et vraiment contre-productif."

L'ancien ministre était même à deux doigts d'en venir aux mains samedi : "J'avais envie de lui péter la gueule". Finalement, c'est Guillaume Durand qui a le mot de la fin : "Il ne fallait pas y aller. - Peut-être oui. Oui je crois."

À ne pas rater