Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Bernadette Chirac : confidences de sa fille adoptive, entre fierté et reproches

En 1979, Jacques Chirac et son épouse Bernadette recueillent une jeune boat-people vietnamienne, Anh-Dào. Sans pour autant l'adopter officiellement, le couple l'élève pendant deux ans et prend en charge ses études. Cette "fille de cœur" s'exprime aujourd'hui dans un livre-confession : "Chirac : une famille pas ordinaire". Le magazine Closer nous propose un focus sur ce deuxième roman d'Anh-Dào Traxel.

Anh-Dào Traxel a été recueillie par les Chirac en 1979 alors qu'elle était âgée de 21 ans. Si aujourd'hui ses rapports avec cette "famille de coeur" ne sont plus au beau fixe, elle garde un souvenir tendre et ému des quelques années qu'elle a passé chez eux. Après avoir publié un premier livre autobiographique en 2006 intitulé "La Fille de coeur" (éditions Flammarion), elle revient à la charge avec "Les Chirac : une famille pas ordinaire", sorti en juin 2014 chez Hugo Doc.

Dans ce livre, Anh-Dào Traxel décrit la famille de l'ancien président de la République, parle de ce qu'elle a vécu en son sein, des rapports qu'elle a entretenu avec Bernadette Chirac. Elle éprouve envers elle des sentiments mélangés, tout en nuances. Fière de cette femme "guerrière" à laquelle elle se compare volontiers, Anh-Dào confie toutefois la dureté de Bernadette, son côté strict, froid et traditionnel. "Quand l'heure d'autorisation de sortie était dépassée, elle nous attendait dans le noir. Dès que le parquet se mettait à grincer, elle allumait en grand et nous passait un savon" se rappelle-t-elle à propos de l'ancienne première dame.

Anh-Dào se remémore les expériences formidables qu'elle a pu vivre grâce à ses parents de coeur et surtout, grâce à Jacques Chirac pour qui elle éprouve toujours une estime et une affection sans borne. "Lorsqu'il revenait avec des cadeaux, il me laissait toujours choisir la première [...] J'ai vécu des moments incroyables, j'ai rencontré la reine d'Angleterre, le dalaï-lama, le pape. Je suis tellement fière de mon père" ajoute-t-elle.

Aujourd'hui âgée de 56 ans, Anh-Dào Traxel regrette de ne plus avoir de contact avec lui : "Au fond de moi, il y a une blessure qui ne guérit pas. Chirac est mon père de coeur. Mais aujourd'hui, je suis coupée de lui. Ses proches font barrage, et je ne comprends pas pourquoi" écrit celle qui est aujourd'hui mère de trois enfants. Elle espère une réconciliation prochaine avec Bernadette qui, à 81 ans, a toujours un tempérament de feu.

Retrouvez le focus sur l'oeuvre d'Anh-Dào, "Chirac : une famille pas ordinaire", sur le site de Closer.

À ne pas rater