Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Beauté : Les 10 fausses bonnes idées

La catastrophe peut arriver plus vite que prévue si l'on suit ces fausses bonnes idées.
La catastrophe peut arriver plus vite que prévue si l'on suit ces fausses bonnes idées.

Les fausses bonnes idées sont aussi répandues que la neige au mois de mars cette année. Elles viennent de nos grands-mères, de nos copines (qui ne vont pas le rester longtemps à ce rythme), des stars ou même de certains magazines. Multiplier les gommages pour chasser les excès de sébum, cumuler les cures détox ou encore se blanchir les ongles à l'eau oxygénée... Puretrend fait le point.

Avant de penser des soins de feu ou des lifting à l'aide de son propre sang, les professionnels de la beauté devraient d'abord se pencher sur ces idées reçues qui hantent les salles de bain des françaises.

1. Le test du fond de teint sur la main : cette idée se transmet via le réseau féroce des grands distributeurs beauté. L'on y voit de nombreuses femmes tester la nuance de leur produit de teint sur le dessus de la main. Toutefois la peau de notre visage n'a pas du tout la même couleur que celle de nos mains. C'est ainsi que commencent toutes les catastrophes du teint orange. Il est bien plus juste d'observer la couleur sur la mâchoire.

2. La détox ou les régimes à outrance : Bien souvent, les détox éliminent les toxines, mais utilisées trop souvent, elles nous permettent également de faire une croix sur les nutriments dont notre corps a besoin comme les vitamines ou minéraux, entraînant ainsi des carences importantes. On peut le remarquer également dans les régimes drastiques, en témoigne l'hospitalisation d'Ashton Kutcher après qu'il ait suivi le régime de Steve Jobs. À l'inverse, l'abus de compléments alimentaires peut lui aussi être nocif. L'excès de vitamine E, par exemple, peut provoquer des cancers de la prostate. Le mieux reste de respecter un certain équilibre qui nous est nécessaire notamment au travers d'une alimentation variée.

3. Laisser poser un masque trop longtemps. On pourrait penser que plus l'on laisse poser notre masque, meilleur il est, après tout, cela marche avec la pâte à crêpes, mais c'est une fausse bonne idée. En effet, surtout avec l'argile, c'est l'effet inverse qui va se produire. Notre peau va être davantage asséchée et elle va se sentir agressée. Sa réponse sera immédiate, et, pour se protéger, elle produira une plus grande quantité de sébum, à nous la peau grasse !

4. Excès de zèle pendant le gommage. Les mêmes effets sont à attendre si l'on utilise mal son gommage. Utilisé trop fréquemment ou appliqué avec trop de vigueur, le film hydrolipidique de la peau sera touché et une production excessive de sébum est à prévoir.

5. Mettre du parfum sur les poignets et frotter. On a assez vu le geste, pour l'assimiler dès nos premières experiences parfums. On vaporise à l'intérieur du poignet, puis l'on frotte contre l'autre pour répartir la fragrance. Pourtant, ce petit geste altère fortement les accords en cassant les molécules. Pas le meilleur moyen, donc, pour sentir réellement toutes les composantes de notre jus préféré.

6. L'ajout de matière dans un produit de beauté. Non, ajouter de l'huile dans un mascara ou du dissolvant dans un vernis n'a jamais sauvé notre maquillage préféré. En revanche, bonjour la matière qui ne tient pas pour le premier et la texture pâteuse pour le second. En prime, on gagne quelques bactéries qui peuvent créer des réactions sur notre peau. Au lieu de sauver les meubles, on jette ou on suit ces quelques conseils pour garder son maquillage plus longtemps.

7. La salade ne fait pas grossir. Certes, la salade contient peu de calories, mais l'on se nourrit rarement de laitues seules, et heureusement. La facture calorique augmente rapidement dès que l'on y ajoute des ingrédients comme de l'avocat par exemple et une sauce. Le vinaigre Balsamique et le fromage blanc 0% ont la côte alors que l'huile d'olive ou la mayonnaise l'alourdiront considérablement. Il vaut mieux, donc, parfois opter pour un repas équilibré plutôt qu'une salade composée faussement light, en particulier la Caesar avec sa crème et le parmesan.

8. Se blanchir les ongles à l'eau oxygénée. On a déjà entendu ce conseil suite à des ongles légèrement jaunissants. Pourtant, ce geste est particulièrement nocif vu les composants chimiques de l'eau oxygénée. Il est d'ailleurs recommandé qu'elle n'ait aucun contact avec la peau, et ce n'est pas pour rien. Ainsi, il vaut mieux préférer des produits moins abrasifs qui vont prendre le problème à la source comme les vernis spécialement conçus par exemple.

9. Le shampooing pour bébé. Certaines pensent que le shampooing doux va réguler leur excès de sébum capillaire en le soignant. Grave erreur, au contraire, la formulation des shampooings pour bébé est travaillée afin de nourrir et de graisser les cheveux souvent fins et secs de nos bambins. Le résultat sera donc un cuir chevelu plus gras et plus difficile à traiter. Lorsque l'on a ce problème, il vaut mieux avoir recours à des shampooings et soins spéciaux pour notre type de cheveux .

10. Percer ses boutons. Gardons pour la fin ce petit comportement compulsif que l'on a toutes. À chaque fois, c'est la même chose, on se persuade que ce bouton ne va faire long feu et au bout de deux jours, il est toujours là. C'est à ce moment que l'on oublie toutes règles d'usage et que l'on décide de lui faire la peau pour s'en débarrasser. À l'arrivée, le traumatisme que l'on a fait subir à notre peau dure plus longtemps, des bactéries s'étant immiscées dans la plaie. La zone est inflammée et met encore plus de temps à cicatriser. Donc, on s'arme de patience et d'un bon correcteur anti-rougeurs et l'on attend qu'il parte de lui même.

Clémentine Santerre

À ne pas rater