Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Béatrice Dalle et son futur ex-mari : "ce n'était pas juste un bad boy"

Alors en instance de divorce, l'actrice française connue pour ne pas mâcher ses mots lorsqu'elle s'exprime, se confie au magazine Gala et parle de son futur ex mari.

Après avoir enduré le deuil de son époux, le peintre Jean-François Dalle, la vie amoureuse de Béatrice Dalle n'a pas été des plus simples, notamment au sujet de sa relation avec l'un des acteurs français dont la réputation de bad boy le précède : Joey Starr. Mais en 2005, l'actrice française semble amoureuse et prête à prendre un nouveau départ. Elle épouse Guénaël Meziani de dix ans plus jeune. Mais l'histoire n'a rien de classique, puisque les amoureux se rencontrent en prison, dans la maison d'arrêt de Brest.

En 2004, alors en visite dans cette maison d'arrêt dans le cadre de son activité de bénévole, Béatrice Dalle flashe sur Guénaël Meziani qui purge une peine de douze ans pour "viols avec acte de torture et séquestration" sur son ancienne compagne. "Il avait des qualités intellectuelles qui m'ont séduite, ce n'était pas juste un bad boy" explique t-elle dans le magazine Gala en mars 2014.

Quatre ans après leur union, les voici enfin réunis à l'extérieur. Mais ce bonheur ne sera que de très courte durée puisque Guénaël Meziani est de nouveau incarcéré à la suite d'une violente dispute avec Béatrice Dalle. Puis rebelote peu de temps après lorsqu'il est arrêté au volant de sa voiture avec un taux d'alcoolémie élevé.

L'actrice demande le divorce en janvier 2013, et pour l'une des rares fois, elle se confie dans une interview accordée au magazine Gala de cette semaine et dont Voici reprend les propos. L'actrice connue pour son franc-parler explique que "Me marier dans l'univers carcéral a été une illusion" avant d'ajouter "Comme tout est extrêmement protégé, tu te fais des films, des fantasmes, tout devient très important. Tu prends la main d'un homme et ça prend d'un seul coup des proportions inouïes !" Si elle était tombée sous le charme de cet homme pour ses "qualités intellectuelles" elle confesse que "quand il est sorti de prison, ce n'était plus le même du tout".

Toujours dans le magazine Gala, elle confie que la vie de couple n'est pas faite pour elle : "Entendre mon deuxième mari simplement me demander : 'Tu rentres quand ?' me semblait un ordre". Je n'ai jamais supporté une autorité. Dans le travail oui, mais je n'ai pas envie qu'un couple soit un travail. Je m'aperçois que je n'accepte aucune concession". Voilà qui est très clair.

À ne pas rater
À découvrir