Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Beatrice d'York : délit de fuite en plein Brexit, le "parasite royal" agace

Alors que le Royaume-Uni réalise à peine l'onde de choc produite par le vote du "Brexit" dans le pays, Beatrice d'York se prélasse sur un yacht à Monaco. Un comportement qui passe mal aux yeux de la famille royale. 

Beatrice d'York n'a que faire des devoirs royaux. La princesse continue à vivre largement au-dessus de ses moyens, et ce aux dépens de la reine Elizabeth, tout en restant peu concernée par ce que les médias britanniques écrivent à son sujet. Depuis que le prince Harry est revenu dans le droit chemin après des années de frasques, les écarts de conduite au sein de la famille royale britannique sont encore plus mal vus.

À côté du couple de saints formé par Kate Middleton et le prince William, le moindre comportement inapproprié fait tâche. Déjà épinglée à plusieurs reprises par les tabloïds anglais pour son train de vie démesuré, Beatrice d'York ne semble prête à renoncer à ses six mois de vacances par an. Alors que le Royaume-Uni fait face à une crise historique suite au Brexit, la jeune femme s'est envolée à Monaco où elle prend du bon temps sur un yacht avec son petit-ami, Dave Clark.

Beatrice d'York défendue par Buckingham

Contacté par le Daily Mail, un porte-parole de Buckingham Palace a défendu la cousine du prince William : "La princesse Beatrice est revenue au Royaume-Uni pendant le mois de juin pour rejoindre les autres membres de la famille royale à l'occasion des célébrations du 90e anniversaire de la reine. Elle a aussi répondu à d'autres engagements, aussi bien à Buckingham Palace qu'auprès d'organisations avec lesquelles elle collabore depuis longtemps".

En 2014, Beatrice d'York avait été taxée de "parasite royal" par les tabloïds anglais. "Beatrice a enchaîné les vacances depuis qu'elle a quitté son poste à 20 000 livres par an chez Sony, l'an dernier. Elle a fait quatre séjours de skis (trois au chalet de ses parents, de 13 millions de livres, à Verbier et un à Aspen aux Etats-Unis), deux voyages à Saint-Barth dans les Caraïbes, deux voyages à New York et deux en Italie. Elle a également visité la Grèce, la Floride, le Bahreïn, les Bahamas, la Chine et les Émirats arabes unis", rapportait le Daily Mail en août 2015. Les dents doivent grincer à Kensington Palace : on sait que Kate Middleton et son mari aimeraient eux aussi avoir plus de liberté.

À ne pas rater