Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Barbara Bui

Défilé Barbara BuiParis Printemps-Eté 2013
Défilé Barbara Bui Paris Printemps-Eté 2013

Amazone globe trotteuse, la femme rock'n'roll de Barbara Bui

Silhouette toute en jambes et escarpins qui claquent, elle a le pas rapide, la chevelure wet et la bouche allumée d'une note carmin. Indépendante et sophistiquée, elle se retrouve à la croisée des chemins, piochant son inspiration entre folklore asiatique ou sud américain et dresscode 80's d'où réchappent blazer oversize et allure affûtée sur stilletos profilés. Pièce maîtresse de la collection, le blazer justement devient son indispensable du lever au coucher du soleil. XL pour habiller une minirobe de cuir, transparent en organza pour le côté lingerie ou à bretelles rappelant une paire d'ailes. A moins que ce ne soit un clin d'oeil au plus pratique parachute. Ceinturé, il se fait robe, c'est aussi simple que ça, sans manches il devient tunique et même ethnique. Car les créatures de Barbara Bui ont vu du pays.

L'artisanat a lui aussi sa place dans ce défilé de silhouettes où les imprimés rappellent un joyeux melting pot venu d'Asie. De Java à Saigon, les vestes, shorts et même sacs ramenés de voyages appellent à l'exotisme. Et si cette hyper-femme aime la douceur des motifs folk, c'est pour mieux contraster avec son penchant pour le masculin-féminin. Du cuir seconde peau, plissé par les mouvements. Jamais rigide mais presque soyeux, qui donne envie d'y passer la main. Boyish, elle pioche dans le dressing pragmatique de l'homme mais reste toujours sexy dans son appropriation de ces codes androgynes, dévoilant un peu plus de peau par-ci, un tatouage par-là et même un piercing stratégique.

Une seule envie, suivre cette amazone à la trace.

Amélie Cosmao

À ne pas rater