Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Baptiste Giabiconi, la honte: son tweet du 14 juillet provoque l'hilarité du Web

En voulant bien faire, Baptiste Giabiconi s'est attiré les railleries de la Toile. La raison ? Une erreur de 156 ans dans l'Histoire française... Explications.

Si l'on dit parfois des personnes qui parlent trop vite, qu'elles devraient "tourner sept fois leur langue dans la bouche avant de s'exprimer", on pourrait dire de ceux qui tweetent trop vite qu'ils devraient "tourner sept fois leur pouce avant de tweeter". C'est le cas de Baptiste Giabiconi.

Le "devoir de mémoire" qui provoque l'hilarité de la Toile

L'ex-muse de Karl Lagerfeld a fait rire la toile (à ses dépens) hier, mardi 14 juillet 2015. Alors que la France entière célébrait la fête nationale, le mannequin a eu une pensée pour son pays et son histoire. Mais petit hic : il s'est trompé d'événement. Au lieu de faire référence à la prise de la Bastille de 1789 qui marque la fin de la monarchie absolue en France, ce dernier a évoqué... la Seconde guerre mondiale, celle de 1945 avec ce commentaire : "Devoir de mémoire 14 juillet 1945 - 14 juillet 2015".
Se rendant compte de son erreur (seul ou pas, l'histoire ne le dit pas), ce dernier a supprimé illico ce malheureux tweet. Mais trop tard, la twittosphère s'était déjà accaparée cette "boulette" et rapidement, l'ancien candidat de "Danse avec les stars" a été le bouc émissaire de la toile.

De deux choses : soit le séduisant mannequin n'a pas écouté ses cours d'histoire lorsqu'il était plus jeune, soit il s'est tout simplement emmêlé les pinceaux. Quoiqu'il en soit, cette "expérience" devrait lui montrer qu'à l'avenir, mieux vaut être sûr de soi avant d'avancer quelque chose sur les réseaux sociaux, surtout lorsque l'on est suivi par plus 18 000 personnes sur Twitter et plus de 695 000 sur Instagram.

À ne pas rater