Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Bague de fiançailles : la tendance qu'on n'avait vraiment pas vu venir !

.

Dans le genre tendance bague de fiançailles qu'on n'a pas vu venir, on demande le piercing de l'annulaire...

En matière de bagues de fiançailles, il y a celles qui sont plutôt solitaire en diamant et celles... qui lui préfèrent le piercing à l'annulaire. Eh non, on ne parle pas du clou d'ongle ou autre anneau traversant votre manucure mais bien d'un véritable piercing du doigt. Car qui dit engagement à vie dit forcément don de soi et quoi de mieux que de se faire trouer la peau pour illustrer le concept ? Rien que d'y penser vous avez déjà mal ? C'est normal !

La néo-bague de fiançailles ?

Si la tendance ne vous dit rien et que vous préférez les modèles un peu plus classiques, le genre a pourtant déjà séduit quelques audacieuses. Depuis quelques temps sur Instagram, on repère quelques piercings d'annulaires. Mais pour l'instant, on est loin du combo or et pierres précieuses, l'heure est plutôt au duo acier chirurgical et strass synthétique.

Au-delà de l'aspect esthétique, il y a tout de même un autre bémol à prendre en compte. Si la technique est originale, elle n'en reste pas moins à pratiquer selon certaines règles strictes. Le piercing doit être réalisé ni trop profondément ni trop superficiellement.

Et bien sûr, une fois le piercing posé, il faudra faire attention où l'on met la main au risque de l'arracher et s'assurer une hygiène irréprochable histoire d'éviter les infections. Un peu contraignant tout de même, en tout cas beaucoup moins pratique qu'une classique bague de fiançailles.

Si le piercing pour remplacer le solitaire devrait en convaincre plus d'une, on imagine qu'il ne devrait pas avoir le même succès que LA grande tendance 2018.

À ne pas rater