Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Babysitting : Philippe Lacheau et Gérard Jugnot, un recrutement pas banal !

Ce mercredi 16 avril 2014 sort dans les salles obscures Babysitting, premier film de et avec Philippe Lacheau, de la Bande à Fifi. Dans une interview à Closer, le comédien a confié ses méthodes de recrutement pour obtenir au casting les acteurs dont il rêvait. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a de la suite dans les idées.

Philippe Lacheau, plus connu sous le surnom de Fifi, s'est fait connaitre grâce à sa troupe comique La Bande à Fifi. Ses membres ont fait les pitres sur Canal + au Grand Journal, pendant la saison 2006/2007 de l'émission.

Aujourd'hui, Philippe Lacheau est de retour sur le devant de la scène avec un premier film, Babysitting. A mi-chemin entre le road movie et la comédie traditionnelle, ce film digne d'un Very Bad Trip à la française réunit la belle Alice David que l'on a découvert dans Bref ou encore des figures incontournables du cinéma français comme Clotilde Courau et Gérard Jugnot.

Dans une interview accordée à Closer, Philippe Lacheau a expliqué comment il avait réussi à aborder Gérard Jugnot, lui qui craignait de ne pas parvenir à avoir ce comédien de talent et ultra populaire au casting de sa comédie. Il faut dire aussi que le concept de Babysitting en avait effrayé plus d'un auparavant et notamment les éventuels financeurs du projet : "Ça a été compliqué pour plein de raisons. Déjà parce que je n'avais jamais fait de film et que je n'avais interprété de rôle principal. Bref, je n'avais pas fait grand-chose au cinéma et en plus on proposait un film un peu concept. Soit les gens n'y croyaient pas, soit ils ne captaient pas, soit ils étaient frileux, ce que je peux comprendre" explique Fifi.

Pour le casting, le comédien et désormais réalisateur a donc décidé de ne pas utiliser les méthodes habituelles pour contacter les acteurs. Pour approcher le membre de la troupe du Splendid, Philippe Lacheau est passé par Facebook, contactant son fils Arthur Jugnot. Ce dernier a gentiment donné les coordonnés de l'agent de son père à Philippe Lacheau qui a ainsi pu envoyer le script du film à l'acteur de ses rêves : "Une semaine après, on recevait un mail de Gérard Jugnot pour me dire qu'il avait lu et qu'il faisait le film. On était comme des gamins" lâche le réalisateur de Babysitting.

Pour ne rien gâcher, aussi bien Jugnot que la belle Clotilde Courau n'ont pas été trop exigents pour leur cachet, conscients que le projet de Philippe Lacheau était plus modeste que ceux auxquels ils pouvaient prendre part habituellement : "Comme ils savaient que c'était un petit film, ils ont fait beaucoup d'effort et je les en remercie" termine le leader de la bande à Fifi.

Nous espérons que Philippe Lacheau aura autant de succès et de bonnes nouvelles avec le nombre d'entrées en salle de Babysitting que pour la réalisation de son projet !

À ne pas rater