Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Aymeric Caron partage l'affiche avec Line Renaud dans "La voyante"

Aymeric Caron, star de cinéma ? On n'y est pas encore, loin de là. Mais le chroniqueur de "On n'est pas couché" s'est essayé au métier de comédien le temps d'un téléfilm diffusé mardi soir sur France 3. Alors, on en pense quoi ?

D'ordinaire, c'est le samedi soir qu'on retrouve Aymeric Caron. Franc-tireur de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché" sur France 2, le journaliste pugnace s'est rapidement fait détester par beaucoup. La faute à des argumentaires lapidaires et à des tensions perceptibles avec Natacha Polony, son ancienne comparse sur le plateau (depuis passée au "Grand Journal" de Canal+).

Mal aimé, ce végétarien convaincu n'en est pas moins toujours à l'antenne. Il faut dire que ses clashs à répétition nourrissent les audiences de l'émission. Un rôle de "méchant" médiatique qu'il reprend, pour une fiction cette fois. En effet, les téléspectateurs de France 3 ont pu le découvrir hier dans "La voyante", un téléfilm réalisé par Henri Helman avec Line Renaud.

La star depuis longtemps dans le coeur des Français y interprète le personnage de Vera Bellini, une voyante de renom et aussi la présidente du syndicat des thérapies paranormales qui se bat pour que la voyance et le magnétisme soient reconnus par la médecine officielle.

Dans ce combat, elle doit affronter son fils, chirurgien à l'esprit cartésien qui cache au monde leur lien de parenté. C'est lorsque la lutte devient publique qu'Aymeric Caron entre en scène. Pour son premier essai sur le petit écran, le journaliste joue son propre rôle, celui d'un journaliste. Mais ici, il n'est pas seulement chroniqueur mais anime sa propre émission, dans laquelle il invite ceux qu'il présente comme de "prétendus guérisseurs".

A l'aise, il est aussi naturel que sur le plateau de "On n'est pas couché". D'ailleurs, il conserve son air narquois lorsqu'il s'en prend à ses invités. "Je ne vous cache pas quand même qu'on a un petit peu de mal à y croire. Franchement, je veux pas vous vexer hein, mais on se demande si vous n'êtes pas un petit peu un charlatan." Avant de réclamer une démonstration en direct de ces prétendus pouvoirs.

La suite lui donnera tort, et il le reconnaît : "Je suis un petit peu bluffé". Et nous, on reconnaît qu'Aymeric Caron s'en sort très bien à l'écran.

"La voyante", un téléfilm disponible en replay pendant 6 jours sur le site de France 3.

À ne pas rater