Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ayem : ''j'ai encaissé votre haine pendant 6 mois, là je vide mon sac !''

La sulfureuse Ayem n'a pas eu peur de pousser un sacré coup de gueule sur son compte Twitter personnel. La raison ? Elle en a tout simplement marre d'être au centre de quelques réflexions. La belle a donc vidé son sac, s'en prenant notamment à Nabilla.  

Si vous avez quelque chose contre Ayem en ce moment, on vous conseille de garder vos réflexions pour vous. La sulfureuse brune qui ne sera pas passée inaperçue au Festival de Cannes 2014 a poussé son coup de gueule sur son compte Twitter : "Je me suis tue pendant 6 mois à encaisser votre haine, là c'est la période où je vide mon sac donc allez-y venez bandes de haineuses aigries..."

Des propos qui semblent directement s'adresser à Caroline Receveur qu'elle a récemment clashé, ainsi qu'à Nabilla. Ayem sur son compte Twitter aura même ajouté une petite pique "J'ai été très pacifiste maintenant stop ! Merde, elle sait pas ce que ça veut dire pacifiste !" s'adressant visiblement à la star de "Non mais allo quoi".

Mais alors, que s'est-il passé et pourquoi Ayem a finalement craqué ? Programme-TV.net a décidé d'éclairer le mystère et a appelé l'interéssée "Ça fait six mois que je ne dis rien, qu'à chaque fois que j'ai une remarque gratuite de la part de ces personnes, je me tais ; trop, c'est trop, je vide mon sac (...). Ces dernières attaques, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Depuis mon départ du Mag (elle a d'ailleurs tenu à bien souligner une fois de plus qu'elle n'a pas été virée puisque la chaîne souhaitait encore la garder), je me suis faite très discrète sur les réseaux sociaux par rapport à mon association (Africa Youth Equality Mwana), je suis d'ailleurs aujourd'hui ambassadrice d'un orphelinat et les gens ne se rendent pas compte de la complexité administrative de monter une association comme la mienne" a-t-elle affirmé au site internet. Visiblement très remontée, elle ajoute : "J'aime beaucoup NRJ12, mais c'est vrai que ces derniers temps sur le Mag, j'ai (une fois de plus) reçu des piques de la part de Caroline et même de Benoit. Dès qu'on parle d'une culotte, on parle d'Ayem, dès qu'on parle d'un homme riche, on parle d'Ayem ! Stop ! Je suis avant tout avec un homme que j'aime, j'ai la chance d'avoir toujours travaillé et je gagne bien ma vie depuis quelques années (...) Ce sont juste les propos de deux filles jalouses. Et puis Benoit, il ferait mieux de s'occuper de ses affaires au lieu de parler de ma petite culotte (...) Je n'ai déclaré aucun nom lorsque j'annonçais à Benoit qu'il intéresserait plus les téléspectateurs s'il parlait de son boyfriend (petit copain ndlr) au sein du Mag que de ma culotte, après si les gens font des conclusions trop hâtives sur ce petit copain présumé, ça ne regarde qu'eux"

Au moins, le message est clair ! Ayem est une femme très sûre d'elle et elle ne se laissera pas marcher sur les pieds. Espérons que le message soit passé.

À ne pas rater