Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Avoir des courbatures après le sport, ça veut dire que ça marche ?

.

Cet article est destiné à rassurer (ou pas) celles qui ne peuvent plus descendre un étage, pour lesquelles s'asseoir est une douleur et qui ne veulent plus rire de peur de contracter leurs abdos. Subissez-vous tout cela pour rien ou est-ce un vrai signe que votre séance de sport a fonctionné ? Ceci est une réponse à toutes les courbaturées.

Le lendemain d'une séance de sport, entre deux cris de douleur, on est presque fière d'avoir des courbatures. C'est un peu comme si 10 beaux gosses nous attendaient au saut du lit pour nous faire une ovation. Sauf qu'il ne reste que la sensation d'avoir été piétinée par ces 10 hommes. Mais est-ce vraiment une fierté ? La courbature est-elle l'indicateur qui valide un bon entraînement ? Pas vraiment...

Morane Laik, coach sportif, nous explique : "les courbatures sont en réalité des micro-lésions dans tes fibres musculaires qui se font après une séance intense qui sort de ta routine habituelle. Cela ne veut donc pas dire qu'il s'agit d'une bonne ou d'une mauvaise séance, juste d'un entraînement différent ou d'une reprise sportive."

En bref, les plus sportives et les plus rodées à l'exercice ne ressentent presque plus jamais de courbatures. Et le pire, c'est que l'on n'est pas toutes égales face à la douleur. Les plus souples souffrent moins. En plus de ne jamais être ridicules au moment de devoir toucher le sol avec leurs mains, elles sont immunisées contre ce mal aux muscles affreux. Le monde du sport est si injuste.

Une solution miracle, s'il vous plaît ?

Mais quelle est donc la solution pour être gaulée comme une James Bond Girl sans avoir les cuisses qui brûlent façon poulet à la broche ? "Il n'y en a pas vraiment", nous rassure Morane Laik... Si on opte pour un programme sportif assez répétitif, on ne travaillera pas tous nos muscles et on ne développera pas notre potentiel fitgirl (bye bye les poses accroupies devant le miroir de la salle).

A l'inverse, si on veut gainer l'ensemble du corps, il y aura forcément de bonnes courbatures de temps en temps. Mais ça fait mal. Et on ne vous a pas dit le meilleur ? Le deuxième jour après la séance est souvent le pire. Les muscles endoloris et sous le choc se réveillent et la douleur est alors plus forte. Petit conseil du coach : il faut boire un maximum à ce moment là pour hydrater les fibres en profondeur. Petit conseil de moi : l'alcool ne compte pas.

Je crois que je vais arrêter le sport, moi.

Pauline Arnal

À ne pas rater