Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Audrey Pulvar, victime d'insultes et de critiques chez Ruquier

Audrey Pulvar, tête de turc du PAF ? Peut-être à en croire sa dernière sortie samedi soir, alors invitée dans l'émission "Salut les terriens" de Thierry Ardisson. Celle que l'on retrouvera à la rentrée sur iTélé aux côtés de sa copine Laurence Ferrari avait visiblement des remontrances envers Laurent Ruquier. Animateur qu'elle a cotoyé lorsqu'elle chroniquait pour l'émission "On est pas couché".

Audrey Pulvar enchaîne les mauvaises suprises depuis quelques temps. Entre son très court passage à la tête des Inrocks accompagné d'un nouveau look, passage qui avait fait démissionner certains, les critiques qu'elle a connues vis à vis de sa relation avec Arnaud Montebourg, sa séparation avec ce dernier, et plus récemment ses aveux concernant son "insupportable" année en tant que chroniqueuse pour l'émission On est pas couché de Laurent Ruquier, la journaliste politique ne semble pas spécialement bénie des Dieux.

Samedi soir, elle est donc revenue sur son expérience Ruquier sur France 2, alors invitée de l'émission d'Ardisson "Salut les Terriens". Et l'ex présentatrice n'a pas mâché ses mots : "Les déversements de haine tous les samedis soirs à la fin de l'émission, et pendant toute la semaine suivante jusqu'au samedi d'après, c'était insupportable" affirme-t-elle avant d'ajouter : "Il en reste encore des seaux d'algues vertes. Je m'en prends encore plein la tête". Par algues vertes, comprenez M**DE en référence à la malheureuse expérience de Claire Chazal, victime d'un seau d'excréments il y a peu.

Audrey Pulvar garde visiblemen de très mauvais souvenirs de cette période avouant qu'elle recevait des messages de critiques voire de haine de certains téléspectateurs. Si la brune reste muette concernant ses relations avec ses collègues journalistes de l'époque pour ne citer qu'Eric Zemmour ou Eric Naulleau, on a bien compris que travailler dans l'équipe de Laurent Ruquier ne faisait plus partie de ses projets, elle le confirme elle-même ce soir-là : "Je ne suis pas demandeuse".

Espérons que son nouveau job sur iTélé à la rentrée se passe mieux !

À ne pas rater