Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Audrey Pulvar, tripotee par le medecin tres tactile du Grand 8 !

Les téléspectateurs ne s'attendaient certainement pas à ce que l'ambiance devienne aussi torride jeudi soir, sur le plateau du Grand 8. Mais quand le médecin de l'émission, Gérald Kierzek, commence à tripoter Audrey Pulvar pour lui montrer la manoeuvre de Heimlich, les autres chroniqueuses sont là pour s'enthousiasmer !

Il semblerait qu'Audrey Pulvar ait un admirateur... Un grand fan qui a même fait le premier pas sur le plateau de l'émission "Le Grand 8", lui entourant le buste et la poitrine de ses bras. Oui, ça peut surprendre dit comme ça, mais il s'agissait en fait de Gérald Kierzek, médecin urgentiste et intervenant pendant l'émission de Laurence Ferrari, qui faisait la démonstration de la manoeuvre de Heimlich.

Pour sa chronique médicale du jour, Gérald Kierzek explique comment réagir lorsqu'on fait une fausse route alimentaire, c'est-à-dire quand on s'étouffe en plein repas. Et pour mieux apprendre les gestes qui sauvent aux téléspectateurs, le médecin les effectue d'abord sur les chroniqueuses de l'émission. Il commence par taper dans le dos de Roselyne Bachelot (vue récemment dans le clip de Joyce Jonathan), pour un cas d'étouffement faible, avant de se tourner vers Audrey Pulvar pour la manoeuvre de Heimlich.

Il se place donc derrière elle, lui fait lever les bras et place ses deux mains sous sa poitrine, l'entourant de ses bras... Une drôle de position, qui fait réagir Laurence Ferrari : "C'est torride !" Après ça, Roselyne Bachelot ne pourra s'empêcher de faire remarquer en riant : "Ah, je comprends pourquoi il ne l'a pas fait à moi et qu'il l'a fait à Audrey ! Salaud!"

Le médecin, un peu décontenancé, ne sait pas vraiment comment réagir, mais continue sa démonstration. Après tout, ça peut sauver des vies !

À ne pas rater