Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Audrey Pulvar : "l'emmerdeuse de service" quitte Le Grand 8

Dans une interview accordée à Télé Star, la journaliste d'i>Télé a annoncé qu'elle ne fera plus partie des chroniqueuses du "Grand 8" sur D8 l'année prochaine. Audrey Pulvar explique vouloir se concentrer sur le journalisme qu'elle aime, "pas neutre, mais équilibré". Bye bye le talk-show !

A l'antenne du "Grand 8" depuis deux ans, Audrey Pulvar fera bientôt ses adieux au plateau du talk-show de D8. C'est l'annonce faite au cours de son interview accordée au magazine Télé Star, dans laquelle la journaliste fait part de ses projets.

Dans le métier depuis plus de vingt ans, l'intello aux lunettes à grosses montures et aux tenues sexy n'a pas fait un mystère de son revirement de carrière, causé par la nomination au gouvernement de son compagnon de l'époque, l'ex-ministre du Redressement Productif, Arnaud Montebourg. En 2012, cette liaison lui a coûté la matinale sur France Inter. Exit l'info pour la journaliste, cantonnée au rôle de polémiste pour "On n'est pas couché" sur France 2.

Et si leur séparation, en novembre 2012, lui a permis de reprendre les reines d'émissions plus anglées "info", elle conserve une casquette siglée "divertissement" en devenant l'une des chroniqueuses du "Grand 8", talk-show où Laurence Ferrari, Roselyne Bachelot, Hapsatou Sy et Elisabeth Bost parlent de l'actu au sens large comme des bonnes copines.

Mais deux ans plus tard, Audrey Pulvar semble décidée à mettre les voiles. "Je pensais arrêter 'Le Grand 8' en juin. Mais l'émission marchant bien, Ara Aprikan (le directeur de D8) et Laurence Ferrari m'ont demandé de rempiler cette année. Ce sera la dernière..."

Audrey Pulvar : "Je vais continuer à avoir des problèmes"

A 42 ans, la journaliste à l'antenne d'i>Télé (où elle a dernièrement eu un échange houleux avec Bernard Tapie) veut "revenir au journalisme qu'elle aime" et s'éloigner du divertissement. Un virage amorcé avec 2017 en ligne de mire, et les prochaines élections présidentielles.

Ouvertement féministe habituée aux coups de gueule, à l'antenne comme sur les réseaux sociaux, Audrey Pulvar est une intervieweuse pugnace. Une image qui lui colle à la peau et dont elle joue. "Je vais continuer à avoir des problèmes ; je reste une empêcheuse de tourner en rond." Ça promet.

À ne pas rater