Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Audrey Lamy, comédienne angoissée : "J'étais flippée d'être la 'soeur de'"

Quand on lui a proposé un rôle dans "Scènes de ménages", Audrey Lamy a failli refuser. Pourquoi ? La peur d'être constamment associée à sa soeur Alexandra, qui elle aussi s'est fait connaître grâce une série humoristique : "Un gars, une fille".

Depuis ses débuts remarqués dans "Paris" de Cédric Klapish, Audrey Lamy a fait du chemin. Celle qu'on a trop souvent comparée à sa soeur, Alexandra, a aussi bien réussi sur le grand que le petit écran. Même son one-woman-show, "Dernière avant Vegas", mis en scène par Alex Lutz, a cartonné. Après cinq ans de représentations dans diverses salles parisiennes, la comédienne a fait rire toute la France avec ses 104 représentations dans l'Hexagone. Mais l'actrice de 34 ans, actuellement à l'affiche du film "Le Talent de mes amis", a mis du temps à se faire un prénom. Pendant de longues années, elle a eu le sentiment de vivre dans l'ombre de sa grande soeur.

"Je craignais la comparaison"

"J'ai beaucoup hésité à accepter 'Scènes de ménages'. Je craignais la comparaison. J'étais flippée d'être la 'soeur de'", révèle Audrey Lamy dans les pages de Version Femina. Ce n'était pas méchant vis-à-vis d'elle, je l'admire tellement, mais je voulais exister à part entière". Car l'admiration a commencé très tôt : "On a dix ans d'écart mais, enfant, quand je l'ai vue sur scène, belle comme un coeur, j'ai eu envie de faire comme elle. Quand j'avais une dizaine d'années, elle prenait des cours de théâtre en cachette de mes parents et m'avait mise dans la confidence. Du coup, elle m'amenait aux répétitions : ça a renforcé nos liens et m'a transmis le virus. Et un jour, on m'a proposé de la jouer plus jeune dans une pièce...".

Bientôt un film en commun ?

Les deux soeurs inséparables n'attendent plus qu'une chose : tourner ensemble. "On rêve de travailler ensemble, mais on ne nous propose rien. Avis aux producteurs : nous sommes ouvertes à toutes propositions", lance Audrey Lamy. À bon entendeur...

À ne pas rater