Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Audrey Fleurot, comblée par la maternité : "Il est tombé du ciel mon Loulou"

Devenue maman pour la première fois en novembre 2015, Audrey Fleurot a répondu aux questions du magazine Gala, confiant notamment sa vision de la maternité et l'impact qu'a eu la naissance de Lou sur son quotidien d'actrice.

Audrey Fleurot a donné naissance à son premier enfant en fin d'année dernière, à l'âge de 38 ans. Cet heureux évènement a bien évidemment eu des conséquences de taille sur l'emploi du temps de la jeune maman.

Elle a déjà confié récemment à un magazine être une mère hyperactive. Entre le théâtre, les tournages pour le cinéma et sa passion pour le tango, il n'a pas été évident pour elle de tout mener de front. D'ailleurs, en ce qui concerne la danse, elle préfère attendre que bébé fasse ses nuits pour reprendre les entrainements !

Une maman comblée malgré un timing serré

Dans une nouvelle interview accordée au magazine Gala, l'actrice à la crinière flamboyante est revenue sur la naissance de Lou. Aurait-elle pu ne pas avoir d'enfant ? L'actrice répond sans détour, confiant qu'il est assez compliqué d'être dans le bon timing. "Entre la vie professionnelle à installer et la bonne personne à rencontrer, on a vite fait d'avoir quarante ans ! J'avoue quand même que j'aurais été triste de passer à côté" confie-t-elle.

"J'avais très peur des regrets. Cependant je n'aurais pas fait un enfant toute seule, comme certaines de mes amies. Je peux dire qu'il est vraiment tombé du ciel mon Loulou" ajoute la comédienne, sur une note de tendresse vis-à-vis de son fils.

La comédienne, femme avant d'être maman

Mais pour autant, elle n'aurait jamais tout sacrifié pour ce nouveau rôle de maman. "J'ai recommencé à travailler trois semaines après l'accouchement. J'aime bosser. J'en ai besoin. Ça fait partie de mon équilibre" explique celle qui sera à l'affiche du film "Le fantôme de Canterville" dès le 6 avril prochain. Audrey Fleurot s'épanouit surtout grâce à son métier, femme et actrice avant d'être maman.

À ne pas rater