Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Arnold Schwarzenegger : les 10 rôles qu'il aurait mieux fait de refuser

Quand on nous parle d'Arnold Schwarzenegger, on pense immédiatement à "Terminator" ou même à "Predator". Des films cultes qui représentent bien la carrière du super-bodybuildé. Et pourtant... il y a quelques rôles qu'il aurait peut être dû refuser. 

Arnold Schwarzenegger c'est des muscles, beaucoup. C'est aussi des photos kitsch, par centaines. Mais c'est avant tout un acteur culte, merci "Terminator". Pourtant, comme tout acteur hollywoodien, il parvient à avoir quelques tâches sur son CV et collectionne quelques petits navets. Comme on aime bien être un tantinet cruel, on a décidé de faire un petit top 10 des rôles qu'il aurait mieux fait de refuser.

Les navets

Désolé, ce film en aura pris pour son grade en plusieurs années mais il faut le dire : tous les acteurs de "Batman & Robin" ont fait une fatale erreur en acceptant de jouer dedans (Coucou George Clooney). Et Arnold Schwarzenegger fait partie des victimes en interprétant Mr. Freeze. La bonne nouvelle ? Le ridicule ne tue pas. Toujours dans la catégorie du navet nous avons "Hercule à New York" sorti en 1969. On pardonne tout de même l'ami Schwarzy puisque c'était son premier rôle. On a moins envie de lui pardonner "Kalidor" en revanche.

C'était mieux avant

Certains films d'Arnold Schwarzenegger ne peuvent plaire qu'aux 11 ans et moins. Des longs-métrages qu'on aimait bien jadis mais plus vraiment maintenant. Lesquels ? "Un flic à la maternelle" par exemple ou encore le terrible "Junior". Sans parler de "La course au jouet", mignon à 3 jours de Noël mais un peu lourd.

Mais aussi...

Plus récemment, Schwarzy a fait de nouveaux mauvais choix ciné. En témoigne "Sabotage", qui signe son retour complètement raté. Mais comme aujourd'hui on a envie de tirer un peu sur la corde, on va affirmer une chose : pour nous, le PIRE des PIRES rôles d'Arnold Schwarzenegger tout au long de sa carrière sera celui de gouverneur de Californie. Parce que oui, finalement, on préfère quand les stars font des mauvais choix côté ciné et se plantent avec un navet plutôt que celles qui se lancent en politique. C'est dit.

À ne pas rater