Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Armani et Dolce & Gabbana ne défileront pas à Milan

Grand imbroglio à la prochaine Fashion Week de Milan. Les maisons Armani et Dolce & Gabbana ne défileront pas à Milan lors de la prochaine semaine de la mode de l'Homme, organisée du 22 au 26 juin prochain.

L'info vient de l'AFP : les deux maisons ne défileront pas à Milan, ou tout du moins, ne seront pas sur le programme officiel. En effet, n'étant pas membres payants de la Chambre nationale de la mode, Armani et Dolce & Gabbana ne peuvent pas présenter leurs collections dans le calendrier officiel de la Fashion Week de Milan. Cette année, la Chambre syndicale de la mode a subi une réorganisation qui s'est traduite par une augmentation considérable de la cotisation, passant d'environ 27 000 euros à 250 000 euros. En échange, ses membres jouissent d'un poids plus important dans son conseil d'administration. N'ayant pas voulu y adhérer, les deux maisons ne sont pas inscrites dans le calendrier officiel. Toujours selon la dépêche AFP, Mario Boselli, le président de la Chambre nationale de la mode a déclaré que "S'ils veulent organiser leurs défilés, ils peuvent le faire, mais tous seuls." Pas de défilé homme Armani ni pour Dolce & Gabbana ? On imagine que les deux griffes présenteront très certainement leurs lignes dans un cadre plus intimiste sans toutefois avoir eu la confirmation.

Mario Boselli souhaite " ... une association qui représente vraiment l'ensemble de la mode italienne". Il déclare également qu'Armani a tout à fait sa place dans cette Chambre de la mode : "C'est clair que c'est un styliste hors pair et qu'il serait important qu'il fasse partie de la Chambre". Mais, le designer Giorgio Armani s'est expliqué sur le sujet il y a quelques jours et a une exigence : que les grandes maisons italiennes comme Miu Miu ou Valentino arrêtent de présenter leurs collections à l'étranger pour les faire défiler en Italie. Ce à quoi Mario Boselli répond : "C'est un argument compréhensible mais on ne peut pas demander aux gens de revenir après des années". Mais pour rappel, la maison Burberry a annoncé en mars dernier que son défilé Homme se déroulera désormais dans la capitale britannique et non plus à Milan. Comme quoi, c'est bien possible.

Affaire à suivre...

J.D
À ne pas rater