Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Arielle Dombasle vs Daisy Lowe : la robe tailleur sexy Jean Paul Gaultier

VS

Une pièce : La robe tailleur (ou le tailleur robe ?) Jean Paul Gaultier.
Deux stars s'opposent : Arielle Dombasle et Daisy Lowe.

En janvier dernier, Arielle Dombasle faisait partie de modeuses invitées à prendre place en front row pour assister au défilé Haute Couture de Jean Paul Gaultier. Pour rendre hommage à l'enfant terrible de la mode, c'est dans une de ses pièces fétiches qu'elle est apparue, une robe tailleur noire avec un jeu d'asymétrie pour un rendu à la fois à la fois chic et sexy. Avec cette pièce noire, avec des revers de cols en satin et une boutonnière croisée, Arielle a l'air presque tout droit descendue du podium. Cultivant jusqu'au bout ce côté gravure de mode, elle prend de la hauteur sur une paire de chaussures originales et joue les divas, une paire de lunettes noires à la main. Peu de make up hormis un rouge à lèvres insolent, il faut dire qu'avec une telle tenue, elle n'a pas besoin de beaucoup d'artifices.

Le bémol : Aucun, à la fois sophistiquée et glamour, elle nous rend un peu jalouse. On aimerait bien être elle plus tard.

Même si on n'aurait jamais les imaginer portées sur le même style de vêtements, la British Daisy Lowe craque également pour cette pièce phare de chez JPG. Elle la met à l'honneur lors des Women of the Year du Harper's Bazaar et force est de constater qu'elle fait mouche. Juchée sur une paire de pumps coordonnées, des Tribtoo de chez Saint Laurent, elle apporte la touche finale avec une minaudière bouche de chez Lulu Guinness. D'ailleurs, le bordeaux de cette pochette lui permet d'adopter un make up plus présent à base de lèvres foncées et d'un smoky, le tout donnant un côté nettement plus dark à son apparition qu'Arielle.

Le bémol : Là encore, aucun, Daisy Lowe est tout simplement à couper le souffle.

Verdict : Entre la blonde et la brune, la Française et l'Anglaise difficile de faire un choix. Pour éviter de relancer la guerre de Cent Ans, ce sera un match nul.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

À ne pas rater