Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Archives : le carré d'Amélie Poulain

Il y a coiffure et coiffure, une coiffure qui vous va bien et la coiffure qui crée votre personnage. John Nollet, coiffeur que l'on ne présente plus, avait pour charge dans de nombreux films dont "Amélie Poulain", de façonner la coiffure d'un personnage, lui donner un rôle.

"Quand je dois me pencher sur la coiffure d'une actrice, je m'efforce de sculpter sa chevelure pour le rôle qu'elle incarne, et pour la femme qu'elle est tous les jours. Il est important de faire concilier la femme et l'actrice."

Parce qu'un personnage c'est avant tout un look, une attitude, une coiffure. John Nollet est parti à la recherche de l'identité capillaire de cette jeune femme espiègle qui aime les ricochets. Cependant avant de devenir cette coiffure iconique, le carré à la parisienne d'Amélie Poulain ne faisait pas l'unanimité...

"Jean Pierre Jeunet voulait une héroïne avec une queue de cheval. Moi je n'étais pas d'accord, j'ai dû batailler pour lui faire accepter ce look avant-gardiste. En lisant le scénario, je voyais exactement comment devait être Amélie. Une coupe courte simple, qui demande peu de temps à cette jeune femme plutôt tournée vers les autres que sur elle. Mais Jeunet insistait, il voulait une coiffure, une queue de cheval. Après des essais avec perruque, le carré devenait une évidence."

Aujourd'hui le mini carré brun d'Amélie est aussi légendaire que le carré de Louise Brooks ou la frange de Sophie Marceau dans "la Boom". Des coiffures qui ont su séduire autant les férues de mode que les cinéphiles.



 

 


À ne pas rater