Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Après Jeremy Meeks, voici la détenue la plus sexy

Angela Coates, la détenue qui déchaîne les passions.
Angela Coates, la détenue qui déchaîne les passions.

On connaissait déjà l'attrait des bad boys sur la gente féminine. Il semblerait que les vilaines filles fassent elles aussi leur effet. Après Jeremy Meeks en juin 2014, c'est Angela Coates qui est devenue en cette fin septembre 2014, la nouvelle détenue la plus sexy d'Amérique.

Si le crime ne paye pas toujours, il arrive en tout cas qu'il rapporte des followers supplémentaires. Après Jeremy Meeks le prisonnier qui déchaînait les passions en juin dernier, c'est Angela Coates qui vient de se voir couronnée du titre de détenue la plus sexy des États-Unis en ce mois de septembre 2014.

La garde-à-vue nouvel eldorado des bookeurs de mannequins ? Une possibilité certaine. Il faut dire que les différents postes de police américains joueraient presque les agences de tops en fournissant plus d'un renseignement comme l'âge, le poids, la taille et la date de naissance des détenus. Le prisonnier canon s'était d'ailleurs vu proposer un contrat de mannequin, il faut avouer qu'il aurait facilement eu sa place parti le top 10 des plus beaux tops hommes.

Jeremy Meeks.
Jeremy Meeks.

Après l'effervescence autour de Jeremy Meeks suite à la publication de son mugshot par la police de la ville de Stockton en Californie en juin dernier, c'est Angela Coates qui fait le buzz sur la Toile. Mise en garde-à-vue pour "troubles présumés à l'ordre public" en août dernier, la jeune femme de 22 ans a vu comme tous les détenus son mugshot posté sur le site des forces de l'ordre de Géorgie (GeorgiaArrests.org).

Il n'en a pas fallu plus aux internautes pour se découvrir une nouvelle passion pour la jolie brune originaire de Floride. Mieux encore, supposée être libérée sous caution (360$), la jeune femme aurait facilement pu être libérée par ses prétendants virtuels puisque la Toile s'est aussitôt mobilisée pour rassembler la somme nécessaire faire sortir Angela. Mais voilà, la détenue a finalement été relâchée quelques heures plus tard. Elle a d'ailleurs expliqué sur son compte Twitter les raisons de sa détention express. Selon Angela, l'agent de police qui l'a arrêté aurait "abusé de son autorité".

Arrêtée le 26 août 2014, la demoiselle fait encore parler d'elle sur Twitter...

À ne pas rater