Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Anti-déprime ou spécial silhouette : le bon menu de la rentrée

Le bon menu de la rentrée.
Le bon menu de la rentrée.

Reprendre le chemin du bureau, ça peut avoir de fâcheuses conséquences sur le moral. Le plus souvent, on déprime, donc on compense avec le sucre et dans deux mois on voudra se mettre au régime (au risque de finir comme les stars abonnées à l'effet yo-yo). Alors qu'il serait si simple de passer le cap avec quelques bons conseils. La preuve avec nos idées pour un bon menu de rentrée.

Un menu anti-déprime
La routine métro-boulot-dodo peut avoir raison des organismes les plus costauds. Résultat, quand ce n'est pas le coup de pompe, c'est le moral qui baisse. Alors pour compenser, on mise sur une alimentation "bonne humeur" riche en magnésium.
En gros, on adopte le réflexe chocolat noir. Pure gourmandise ? Pas seulement. Il est prouvé scientifiquement que manger du chocolat augmente le taux sanguin de béta-endorphine, un opiacé endogène, ainsi que la sérotonine, sources d'apaisement. Pour faire court, manger du chocolat, ça fait du bien au moral.
Alors bien sûr, on y va mollo sur la tablette et on se contente de 2 carrés de chocolat noir, moins riche en sucre et plus rassasiant que le chocolat au lait.

Autre allié anti-déprime, le sucre. C'est le carburant du cerveau. Quand la glycémie (le taux de sucre dans le sang) baisse, l'humeur se dégrade. On privilégie les céréales complètes, les fruits secs et les fruits, que l'on consomme durant les repas pour éviter les pics de glycémie durant la journée (qui eux endorment).
Enfin, on mise sur les oméga 3, qui jouent un rôle dans la fabrication et l'entretien des neurones. Au menu, des poissons gras (maquereau, saumon, thon, sardine, hareng...).

Un menu bonne mine
Notre joli teint bronzé, on aimerait le garder toute l'année. Pour le prolonger, on augmente notre consommation de vitamines A et C. Anti-oxydantes, elles participent au renouvellement cellulaire et donc à la santé de la peau.
La vitamine A, on la trouve dans le lait, le beurre, le jaune d'oeuf, les poissons gras et la viande. Pour la vitamine C, on mise sur les agrumes, le chou, le persil, les kiwis, la mâche.

Enfin, impossible de parler d'alimentation bonne mine sans parler de la provitamine A, l'autre nom du bêta-carotène. On en trouve dans tous les aliments de couleur rouge/orange (tomate, poivron, carotte, abricot, clémentine), mais aussi dans les épinards et le kiwi. Elle prépare la peau au bronzage et a l'avantage de donner bonne mine. On n'hésite donc pas à en consommer en salade, plat ou smoothie.
En revanche, si on veut afficher un joli teint, mieux vaut arrêter la cigarette, baisser sa consommation de café et d'alcool et éviter les aliments raffinés.

Un menu spécial jolie silhouette
Qui dit déprime dit aliments réconfort, donc sucre et possibles kilos en plus sur la balance. La règle : éviter les excès. Si les privations et régimes sont mal venus (car ils privent le corps de matières grasses nécessaires à son bon fonctionnement et peuvent à terme accélérer le vieillissement de la peau), on y va mollo sur les sucreries et autres gâteaux.
A la place, on mise sur les sucres naturels contenus dans les fruits notamment, qu'on mange sous toutes les formes (compotes, smoothie, jus, salades).

On se lâche aussi sur les légumes et on inclut des féculents et des céréales à nos menus pour lutter contre la rétention d'eau.
Autre allié, les protéines, à choisir de préférences maigres. On privilégie la volaille et on consomme du poisson, excellent contre la déprime. Surtout, on arrête de culpabiliser au moindre écart et on essaye d'être inventive pour des menus gourmands et équilibrés.

C.B.

À ne pas rater