Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Anne Sinclair et l'affaire Hollande/Trierweiler : entre analyses et confidences

L'ex compagne de Dominique Strauss-Kahn Anne Sinclair était l'invitée de Thomas Sotto ce jeudi matin au micro d'Europe 1. La directrice éditoriale du Huffington Post n'a pas pu éviter les questions sur l'affaire François Hollande/Valérie Trierweiler, histoire qui n'est pas sans rappeler celle de DSK avec le Sofitel en 2011.

Anne Sinclair a connu des hauts et des bas médiatiques lorsqu'elle était la compagne de Dominique Strauss-Kahn. En couverture des tabloïds notamment lors de l'affaire du Sofitel, la journaliste a connu comme Valérie Trierweiler aujourd'hui une surmédiatisation. Une période de sa vie qu'elle évoque au micro de Thomas Sotto sur Europe 1 ce jeudi 30 janvier 2014.

Anne Sinclair revient tout particulièrement sur les photos publiées par l'hebdomadaire Closer au début du mois : "ce (qui) n'était pas un scoop puisque c'était des photos où on identifiait personne" déclare-t-elle avant d'ajouter : "le président de la République a été pour la première fois traité comme une vedette du showbiz. Ce qui était jusqu'ici réservé à Vanessa Paradis, Johnny Hallyday ou la famille de Monaco s'est appliquée au président de la République, quel que soit l'impact sur la vie nationale. On est là dans une séquence importante du quinquennat qui a été parasitée par cette annonce".

Une analyse de professionnelle des médias qui dérive un peu lorsque la directrice du Huffington Post français lance : "On ne doit pas juger un personnage public dans sa fonction publique par son histoire privée, ses histoires sentimentales. Cela ne nous regarde pas". Allusion à sa propre expérience en 2011 pendant l'affaire du Sofitel ? Thomas Sotto n'hésite pas et prend la perche pendant l'interview pour lui demander comment on réagit lorsque l'on est en Une des tabloïds : "pas bien (...) et on en pense ce que vous pouvez penser qu'on en pense".

Une déclaration confidence d'Anne Sinclair qui finit avec humour sur une éventuelle embauche de Valérie Trierweiler en la qualité de journaliste : "Si elle s'intéresse au web et qu'elle n'est pas trop gourmande..." L'ex compagne de François Hollande va-t-elle passer de Paris Match (où elle a longtemps tenu une chronique littéraire) au Huff Post ?

À ne pas rater