Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Anne Roumanoff : 6 anecdotes à connaître sur la dame en rouge

Sur Europe 1 tous les samedis matin avec "Samedi Roumanoff" ou encore sur scène avec son dernier spectacle "Anne RougeManoff", Anne Roumanoff est l'une des humoristes préférées des Français. Mais la connaissez-vous vraiment ?

Elle était dans la même classe que David Pujadas

Anne Roumanoff a fait partie de la promo 1986, avec Jean-François Copé notamment ainsi que David Pujadas, aujourd'hui présentateur du JT de France 2. Dans une interview accordée au site Le Mensuel, Anne Roumanoff revient sur ses études à Sciences Po : "J'ai surtout fait Sciences Po pour me rassurer, car j'étais consciente des aléas du métier de comédienne. J'avais l'idée de devenir journaliste car j'adore poser des questions aux gens, connaître les petits détails de leur vie. La politique est plus récente dans ma carrière."

Elle commence ses sketchs au Club Med

Elle commence la "scène" en se produisant au Club Med où elle y teste ses sketchs. Elle a 20 ans. Deux ans après, en 1987, elle participe à "La Classe", alors diffusé sur Fr3. Mais elle ne lâche pas pour autant les cafés-théâtres dans lesquels elle se produit toujours. L'année suivante, elle monte son premier one-woman show "Bernadette, calme-toi !", à Paris au théâtre des Blancs-Manteaux. Il reste 9 mois à l'affiche et rassemble 15 000 spectateurs. C'est le début de sa carrière d'humoriste. Mais le véritable succès, elle le rencontrera 20 ans après, avec sa chronique Radio Bistrot dans l'émission "Vivement Dimanche" en 2007.

Elle a joué une prostituée

Rares sont les apparitions d'Anne Roumanoff à la télévision en tant que comédienne. Mais en 2000, dans le téléfilm "Sa mère la pute" de Brigitte Rouan, Anne Roumanoff campe un petit rôle, celui d'une prostituée.

Le rouge, une couleur de superstition

Ce n'est pas tant qu'Anne Roumanoff aime le rouge, c'est plutôt une histoire de superstition. Dans le documentaire "Roumanoff telle quelle", qui lui avait été consacré en mai 2011 sur France 2, elle expliquait : "Pour ma première télé, à la Classe de Fabrice, en 1987, j'avais acheté un haut rouge et blanc. Après, j'avais peur que le succès s'arrête si je changeais de couleur! Et puis, c'est devenu une habitude, comme un code couleur... Mais dans mon appartement, la déco est plutôt orange."

Son mari est son manager

Un peu à l'image du couple Céline Dion et René Angeli, Anne Roumanoff partage la vie de Michel Vaillant, son mari depuis 20 ans qui est également son manager. Ensemble, ils ont deux filles. De lui, elle dit même qu'"il est partie prenante dans la réussite que je peux avoir. Il me donne à la fois beaucoup d'amour et de soutien. Et quand je pars en cacahuète, il est là aussi." (Closer)

Elle sort un livre "politique"

Dire qu'elle sort un livre "politique" est un bien grand mot. L'une des humoristes préférées des Français publie "Normal Ier roi des Français", un livre qui rassemble plusieurs chroniques politiques qu'elle a écrit pour le JDD. De l'actu de façon décalée et sur un ton léger et drôle, du Anne Roumanoff tout craché. A lire sans modération.

Actuellement, Anne Roumanoff est à l'affiche de son spectacle "Anne [Rouge]manoff" dans toute la France.

À ne pas rater