Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Anne-Claire Coudray : sa remarque sexiste en plein JT de 20 heures

Aux commandes des journaux de TF1 du week-end, Anne-Claire Coudray était très observée pour sa première prestation depuis le départ officiel de Claire Chazal. Dommage pour elle, son dérapage sexiste de dimanche lui a valu les reproches de Twitter.

C'est la fin d'une époque. Le dimanche 13 septembre, Claire Chazal, a fait ses adieux aux téléspectateurs de TF1. Après 24 années passées aux commandes de journaux du week-end, la reine du 20 heures a tiré sa révérence, après moults couacs, et a transmis le flambeau à Anne-Claire Coudray.

C'est cette dernière qu'on a retrouvé samedi et dimanche aux manettes des JT de la première chaîne. Pas une première pour celle qui jouait les jokers de Claire Chazal et de ses brushings parfaits depuis trois ans déjà. Mais cette fois, elle a quitté le banc des remplaçants pour enfiler le maillot de titulaire. Et les choses ne se sont pas passées exactement comme prévu.

Certes, avec son expérience de journaliste de terrain et son aisance face à la caméra, la journaliste - et jeune maman - n'a pas manqué de séduire le public. Mais son journal d'hier, dimanche 20 septembre, a été marqué par un dérapage sexiste qui n'a pas manqué d'être commenté sur Twitter.

Les femmes et les créneaux

Sur le plateau, le journaliste Pascal Boulanger a listé aux téléspectateurs les innovations à venir dans le domaine de l'automobile présentées au salon l'auto de Francfort. Le spécialiste auto de la rédaction de TF1 explique ainsi qu'il sera bientôt possible de contrôler son véhicule à distance au moyen de son téléphone.

"Le conducteur quitte sa voiture et peut, avec son smartphone, stationner le véhicule". Une information sur laquelle Anne-Claire Coudray n'a pas manqué de rebondir. "C'est beaucoup mieux pour faire les créneaux. Nous, les femmes, en plus, on n'est pas très douées."

Une remarque anodine, qui se voulait peut-être drôle - c'est raté - qui n'a pas manqué de faire réagir les téléspectateurs sur les réseaux sociaux. Il faut dire que ressortir un pareil cliché à une heure de grande écoute n'était pas bien utile.

Le petit dérapage d'Anne-Claire Coudray est surtout la preuve qu'il ne suffit pas de confier les rênes d'un JT à une femme pour lutter contre le sexisme sur le petit écran...

La remarque sexiste d'Anne-Claire Coudray lors du journal de 20 heures de TF1 du 20 septembre.
À ne pas rater