Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Anne-Claire Coudray et Claire Chazal : un passage de flambeau très chaleureux

Invitée lundi soir de "C à vous" sur France 5, Anne-Claire Coudray est revenue sur le message que lui a adressé Claire Chazal lors de ses adieux au public de TF1. Et confirme qu'entre elles, le passage de relais s'est fait avec douceur et bienveillance.

Depuis vendredi dernier, Anne-Claire Coudray est la nouvelle reine du 20 heures de TF1. Officiant comme joker de Claire Chazal depuis trois ans, elle est aujourd'hui la seule à présenter les journaux du week-end. Une transition sur laquelle la journaliste est revenue hier dans l'émission "C à vous", sur France 5.

Interrogée par Anne-Sophie Lapix, l'ancienne reporter a pu commenter les mots que lui a adressé Claire Chazal lors de ses adieux à l'antenne, dimanche 13 septembre : "Je souhaite à Anne-Claire Coudray, qui sera là vendredi prochain, tous les bonheurs que j'ai eu à travailler pour vous."

"Elle a eu ce message pour moi, très bienveillant, très élégant. Ça m'a beaucoup ému car j'étais chez moi et j'ai évidemment regardé ça. J'avais la gorge serrée." Profitant alors de ses derniers jours de congé maternité auprès de sa petite Amalya, née cet été, la journaliste a fait le choix de ne pas répondre à l'antenne à cette dédicace de l'ancienne papesse du 20 heures de TF1. Une décision qui en a étonné certains, à commencer par Anne-Sophie Lapix. Anne-Claire Coudray, elle, ne la regrette pas.

"Je pense que ça aurait été très mal interprété par les gens qui ont l'habitude de mal interpréter les choses. La moindre des choses, c'était de lui laisser le mot de la fin. Elle n'a pas choisi ces mots là par hasard. Je ne me voyais pas délayer cet au revoir qu'elle avait choisi en essayant de lancer un mot une semaine après. Je pense qu'elle ne l'aurait pas forcément apprécié elle-même."

Sa remarque sexiste ? Un malentendu

Pour dissiper toutes les rumeurs, Anne-Claire Coudray a indiqué qu'elle avait échangé des messages "très chaleureux" avec Claire Chazal, preuve que ce passage de flambeau s'est effectué avec bienveillance.

La journaliste a aussi dû s'expliquer sur sa première bourde commise dimanche. A la fin d'un reportage consacré aux innovations dans le domaine de l'automobile, la présentatrice du JT a indiqué que "nous, les femmes, on n'est pas très douées" pour les créneaux. Un cliché sexiste qui n'a pas manqué de faire réagir les Internautes.

"La blague avait pour objectif de signifier le contraire de ce qui a été compris", a-t-elle justifié hier dans "C à vous", soulignant qu'elle a "passé sa vie à se faire traiter de féministe et de MLF". Pour elle, "la leçon de tout ça, c'est qu'il ne faut pas qu'[elle] se lance dans l'humour, [elle] ne ferait pas carrière."

À ne pas rater