Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Angelina Jolie, la quarantaine sereine : "Je suis heureuse de vieillir"

Si pour certaines prendre de l'âge est une source d'inquiétude, voire une bonne raison pour se précipiter dans les cabinets de médecine esthétique, Angelina Jolie n'en fait définitivement pas partie. Dans une interview au Sunday Telegraph, elle se dit même "heureuse de vieillir".

C'est une source d'angoisse pour beaucoup d'actrices, soumises aux diktats d'Hollywood. En effet, si les chevelures poivre et sel sont bien vues parmi la gent masculine, il en va tout autrement chez leurs collègues féminines. Une discrimination dénoncée par certaines comédiennes qui cause parfois de gros ratages dans les cabinets de chirurgie esthétique.

Mais il existe aussi des femmes qui se disent ravies de prendre de l'âge et qui vieillissent avec grâce et sérénité. Dans cette catégorie, on peut citer Meryl Streep ou Helen Mirren. Et d'autres, plus jeunes, montrent elles aussi le bon exemple. C'est le cas d'Angelina Jolie.

A 40 ans, le sex-symbol s'est souvent exprimé sur les démarches médicales qu'elle a entrepris pour éviter ce cancer qui a emporté sa mère et sa tante. Une double mastectomie et une ablation des ovaires auxquelles elle a choisi d'avoir recours, avec courage, pour sa santé et pour ses enfants.

Depuis, elle n'a pas hésité à mentionner le sujet, pour faire tomber un tabou et aider des femmes dans l'indécision ou dans la souffrance. Et son message positif se veut inspirant.

Angelina Jolie : "Je suis particulièrement chanceuse"

Aujourd'hui ménopausée, elle assure s'en réjouir aux journalistes du Sunday Telegraph.

"J'adore. Je n'ai pas eu trop d'effets secondaires néfastes. Je suis donc particulièrement chanceuse. Aujourd'hui, je suis heureuse de vieillir."

Un état d'esprit nourrit par le soutien que lui a apporté son mari, Brad Pitt. "Brad m'a clairement fait comprendre que ce qu'il aimait et ce qui importait, c'était l'intelligence, les compétences, l'intérêt porté à la famille et que ne je me résumais pas à une apparence physique. Je n'ai donc jamais imaginé que ces opérations allaient me rendre moins femme, tout simplement parce que mon mari ne m'a jamais laissé le penser."

Un beau témoignage d'amour.

À ne pas rater