Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Angela Merkel : femme la plus puissante du monde selon Forbes pour la 4e fois

Pour la 4e année consécutive, la Chancelière allemande se voit désignée "femme la plus puissante du monde" par le magazine Forbes. Angela Merkel devance ainsi Christine Lagarde, Hillary Clinton et Michelle Obama.

En dépit de tout ce que peut dire Vladimir Poutine (pour qui il est bien inutile de débattre avec la gent féminine), les femmes de pouvoir existent et leur influence fait chaque année l'objet d'un classement établi par le très sérieux magazine Forbes.

Angela Merkel en tête du classement

Si on y retrouve des personnalités du monde du show business (Beyoncé et Angelina Jolie ne manquent pas de s'y distinguer), ce sont surtout les personnalités politiques qui dominent. Cette année, pour ne rien changer, c'est une fois de plus Angela Merkel qui arrive en tête du classement. Une première place pour cette main de fer dans un gant de velours qui dirige l'un des pays les plus riches d'Europe.

C'est la quatrième année consécutive que la Chancelière allemande (dont la statue de cire est plus vraie que nature) décroche ce titre. Elle domine un top 10 dans lequel on croise Hillary Clinton (en 6e position, et qui ne manquerait pas de grimper si elle devient la première présidente des Etats-Unis), la Première dame Michelle Obama (qui n'aura pas de mandat, c'est son mari qui le dit) ou encore Dilma Rousseff, la présidente du Brésil.

Christine Lagarde à la 5e place

Le top 10 des femmes les plus puissantes du monde fait aussi la part belle aux dirigeantes d'entreprise, comme Mary Barra, à la tête du groupe General Motors, Sheryl Sandberg, au conseil d'administration de Facebook ou encore Virginia Rometty, présidente d'IBM.

Une Frenchy est aussi au classement : Christine Lagarde. L'ancienne ministre de l'Economie sous Nicolas Sarkozy a remplacé Dominique Strauss-Kahn à la tête du Fond Monétaire International (FMI) en 2011. Un poste à hautes responsabilités qui lui vaut de se classer à la 5e place.

A noter aussi la présence d'un visage inconnu à la 2e place, occupée par une certaine Janet Yellen, et qui est devenue en janvier 2014 la présidente du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale américaine.

Retrouvez le classement sur le site du magazine Forbes.

À ne pas rater