Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Andie MacDowell, 57 ans : 10 photos qui prouvent qu'elle ne prend pas une ride !

Star depuis les années 80, Andie MacDowell est l'exemple parfait de l'actrice qui embellit avec l'âge. Alors qu'elle souffle aujourd'hui 57 bougies, l'égérie L'Oréal Paris n'a jamais été aussi canon. La preuve en images.

On a coutume de dire que les hommes encaissent mieux le poids des années. Mieux, certains se bonifient comme un bon vin, gagnant du charme à mesure que leurs cheveux prennent une teinte poivre et sel. A l'inverse, les femmes doivent elles résister aux sirènes de la chirurgie esthétique, et ses promesses de jeunesse éternelle.

Andie MacDowell, elle, navigue à contre-courant. Bien sûr, elle n'est pas la seule célébrité à nous éblouir à cinquante ans passés. Mais avec sa philosophie de vie zen et son rapport serein au temps qui passe et à sa beauté, elle semble être la star parfaite dont s'inspirer.

Née en Caroline du Sud, Rosalie Anderson MacDowell, plus connue sous le prénom d'Andie, a débuté une carrière de mannequin dans les années 80. Engagée par l'agence Elite à New York, elle pose pour le magazine Vogue et des marques comme Calvin Klein ou Yves Saint Laurent.

Belle comme un coeur avec son sourire XXL et sa chevelure frisée, elle se lance ensuite dans le cinéma, donnant la réplique à Christophe Lambert dans "Greystoke, la légende de Tarzan", en 1984. Mais c'est dans le registre de la comédie qu'elle s'illustre surtout, figurant au casting de "Un jour sans fin" avec Bill Murray et de "Quatre mariages et un enterrement", avec Hugh Grant.

Andie MacDowell, une ambassadrice L'Oréal iconique

Girl next door au charme imparable, elle devient l'ambassadrice de L'Oréal Paris (rôle qu'elle tient toujours). Et si au fil des années, ces apparitions se font plus rares au cinéma, Andie MacDowell demeure une habituée du Festival de Cannes.

Deux fois mariée et mère de trois enfants (dont Sarah Margaret, qui suit ses traces et Rainey, qui risque de briser bien des coeurs), la quinqua affiche la silhouette juvénile de ses débuts. Sur son visage, nulle trace d'un quelconque recours à la chirurgie esthétique. Dans un entretien accordé au ELLE en 2012, elle expliquait ne pas être intéressée, même si elle ne veut pas juger celles qui y ont recours.

"Je ne dirais pas aux femmes de ne pas y aller, mais je dirais : 'Soignez d'abord votre vie intérieure'". Elevée par une mère dépressive, Andie MacDowell a "travaillé sur elle-même pour ne pas suivre le chemin maternel". Avec Jung et Freud comme livres de chevet, elle nourrit son être intérieur, par des lectures ou le yoga.

"La sagesse, c'est ça le cadeau lorsqu'on vieillit !" Prendre la vie telle quelle est et s'aimer soi-même, voilà le bon fillon d'Andie MacDowell, qui a 57 ans, n'a jamais été aussi belle et sereine. La preuve en images.

À ne pas rater