Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Anara Atanes, la copine de Samir Nasri a encore frappé

Anara Atanes n'a pas sa langue dans sa poche, ou plutôt, ses mains dans sa poche et dégaine son téléphone plus vite que son ombre lorsqu'il s'agit de défendre son petite ami Samir Nasri.

Le premier tweet "assassin" d'Anara Atanes remonte au 13 mai 2014, lorsqu'elle apprend en même temps que toute la France que son petit ami de footballeur, Samir Nasri, n'est pas dans la sélection des joueurs de Deschamps pour partir au Brésil pour ce Mondial 2014. Très en colère, elle n'attend pas un seconde pour la partager sur les réseaux sociaux et tweet : "Fuck france ans fuck deschamps ! What a shit manager !" (la décence nous empêche de traduire ce tweet fleuri mais nous sommes certaines que vous avez compris l'essentiel de celui-ci.)
Après avoir provoqué un tollé sur la toile avec ce tweet assez virulent, le mannequin de Victoria's Secret a récidivé. Ce vendredi 4 juillet, après la défaite de l'équipe de France face à l'Allemagne (1 à 0) en quart de finale de ce Mondial 2014, cette dernière s'est moquée ouvertement de la sélection de l'entraîneur et sélectionneur Didier Deschamps avec : "Oooopsiiiie. Voilà la raison pour laquelle vous avez besoin de vos joueurs de classe mondiale !". Une tacle qui fait évidemment référence à son joueur déchu, Samir Nasri.

Rappelons que suite au premier tweet injurieux d'Anara Atanes, Didier Deschamps avait porté plainte pour injures publiques. La Fédération française de football, elle, soutient l'initiative de l'entraîneur et explique via un communiqué : "La FFF condamne les propos injurieux tenus à l'encontre de Monsieur Didier Deschamps et soutient pleinement son sélectionneur dans sa démarche. Les réactions unanimes ont confirmé que la France entière condamnait de tels propos. La FFF considère que l'indignation unanime suffit à condamner un tel comportement."

Si ce dernier tweet est loin d'être aussi grossier que le premier (elle s'était ensuite excusée à demi-mot), la sanction que souhaite lui infliger Didier Deschamps et la FFF est loin de lui avoir fait peur. Une vraie téméraire cette Anara Atanes ! D'autant qu'aucune réaction du côté de Samir Nasri ne s'est faite entendre.

À ne pas rater