Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Ana Girardot : groupie radieuse aux côtés de Colin Firth

Les acteurs aussi ont leurs idoles. Pour Ana Girardot, la star s'appelle Colin Firth. Et c'est sans bouder son plaisir qu'elle a partagé un cliché d'elle à son bras et qu'elle a évoqué leur rencontre lors d'un gala organisé par sa femme, Livia Firth.

Appartenir au monde du cinéma n'annihile pas l'admiration que l'on peut ressentir pour ses idoles. Ainsi, Ana Girardot, comédienne de son état, a partagé il y a quelques heures un cliché d'elle au bras de Colin Firth. Une photo publiée sur son compte Instagram qui la montre radieuse aux côtés de l'acteur oscarisé.

C'est à l'occasion d'une soirée de gala à Paris que la rencontre a eu lieu, comme le mentionne la jeune femme. Invitée par Livia Firth, créatrice du site de mode éthique Eco-Age et organisatrice des Green Carpet Challenge Global Leader Of Change Awards au Mandarin Oriental, Ana Girardot a pu s'entretenir avec eux.

Superbe dans une tenue signée Stella McCartney, l'actrice des "Revenants" (la série évènement de Canal+) a su incarner l'élégance à la française. Une apparition très chic pour l'actrice de 27 ans.

Et si la mode éthique était au centre des discussions, Ana Girardot a aussi profité de l'occasion pour parler cinéma et jeu d'acteur avec Colin Firth. Il faut dire que lorsqu'on rencontre un cador de sa discipline, ne pas tenter d'en tirer un ou deux conseils serait dommage.

Une soirée pour militer pour une mode plus citoyenne

Evénement fashion, cette soirée de gala a vu le jour grâce à Livia Firth. A 46 ans, la compagne de l'acteur britannique met à profit sa notoriété et son carnet d'adresses pour faire la publicité d'une mode plus éthique et responsable. En cause, les conditions de fabrication des vêtements dans les pays en développement, déjà remis en question par plus d'une campagne.

En créant Eco-Age et en portant des robes recyclées sur le tapis rouge, Livia Firth veut alerter les consciences sur ce problème et appeler le public à "consommer de façon citoyenne". Interviewée par Madame Figaro en 2013, elle expliquait sa démarche.

"J'ai compris qu'il fallait tenter d'appliquer les droits les plus élémentaires à l'univers fashion. Un lavage de cerveau bien organisé nous a laissé croire qu'il était démocratique d'acheter un T-shirt à cinq dollars. En moins de dix jours, ledit T-shirt se mue en serpillère. Il faut contrer ce business sans foi ni loi par une alternative solide."

Une juste cause à laquelle a pris part Ana Girardot, elle-même fashionista convaincue.

À ne pas rater