Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

American Apparel, taxé de "sexiste" en Suède

Après la maison de Barbie de Berlin qui a attisé les foudres des féministes allemandes, c'est à American Apparel cette fois-ci d'être la cible de critiques et d'être taclé de "sexiste".

L'histoire se déroule en Suède et ce sont les consommateurs eux-mêmes qui dénoncent la griffe, la jugeant "sexiste". L'objet de la discorde ? La publicité d'une chemise unisexe mise en valeur de deux façons différentes selon le sexe qui la porte : l'homme porte la chemise de manière tout à fait classique, donc fermée. Tandis sur l'affiche version féminine, cette même chemise est portée de façon beaucoup plus sexy puisqu'elle est déboutonnée et la jeune femme ne porte qu'une simple culotte. Sans oublier, évidemment, des poses qui laissent voir plus certaines parties de son corps que de la chemise.
Effectivement, lorsque l'on se rend sur le site internet de la marque et que l'on arrive enfin sur la fameuse chemise, il est évident que la mise en valeur n'est absolument pas la même. Les captures d'écran parlent d'elles-mêmes.

La griffe a l'habitude de créer le buzz avec ses publicités toujours plus ou moins choc. On se souvient notamment qu'une affiche avait été précédemment censurée en Angleterre par le British Advertising Standards Authority qui la jugeait "offensante, pornographique", et moins sulfureux encore, de la campagne mettant en avant sa nouvelle égérie de la griffe : une femme prénommée Jacky et âgée de 61 ans. Une différence néanmoins avec ce nouveau couac : il n'était peut-être par prémédité.

Découvrez sur PureTrend les captures d'écran du site de vente en ligne de la fameuse chemise d'American Apparel.

J.D
À ne pas rater
À découvrir