Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Amélie Mauresmo, la femme qui va faire suer Andy Murray

Amélie Mauresmo prend du galon! Après avoir été nommée à la tête de l'équipe de France de Fed Cup, la voilà propulsée coach officielle de l’Ecossais Andy Murray. C'est la toute première fois qu'une femme devient l’entraîneur d'un joueur de tennis aussi bien classé.

Alors qu'on apprenait récemment que l'ex numéro 1 mondiale, Amélie Mauresmo devenait commentatrice sur France 2 à la place de Tatiana Golovin (partie rejoindre beIn Sport), l'ancienne championne a fait une autre annonce pour le moins surprenante lors d'une conférence de presse, dimanche 8 juin 2014. Alors qu'ele était venue assister à la finale messieurs de Roland-Garros remportée pour la neuvième fois par l'espagnol Rafael Nadal, Amélie a déclaré devant les journalistes qu'elle était officiellement le nouvel entraîneur de l'écossais Andy Murray (uniquement sur herbe pour le moment).

Actuellement capitaine de l'équipe de France de Fed Cup, celle qui a ravi le très prestigieux tournoi de Wimbledon en 2006, devient ainsi la toute première femme à entraîner un joueur masculin aussi bien positionné au classement ATP. Très enthousiaste à l'idée de coacher le joueur britannique, Amélie a fait part de son admiration pour Andy : "Il a un talent incroyable et je pense avoir beaucoup à lui offrir et à son équipe. Je suis impatiente de me mettre au travail et de l'aider à gagner d'autres titres du Grand Chelem."

"Amélie est quelqu'un que j'ai toujours admiré"

De son côté, Andy Murray ne tarit pas non plus d'éloges sur la Française : "Je suis excité par les possibilités offertes par ce partenariat et Amélie est quelqu'un que j'ai toujours admiré. Elle a fait face à l'adversité à de nombreuses reprises au cours de sa carrière, et a été une joueuse fantastique qui a gagné des titres majeurs, dont Wimbledon. Je pense qu'Amélie, avec son expérience et son expertise tactique, nous poussera tous à nous améliorer. Tous ceux que je connais parlent en des termes très élogieux d'Amélie, en tant que personne et entraîneur, et je suis sûr qu'elle va nous faire avancer."

Longtemps dans le top 5 des meilleurs joueur du circuit, il devra néanmoins attendre 2012 pour gagner son tout premier tournoi du Grand Chelem, face à Novak Djokovic. Mais la plus belle victoire du joueur restera sans aucun doute celle du tournoi de Wimbledon en 2013. Tout un symbole pour le Royaume-Uni, qui n'avait pas eu l'occasion de voir l'un de ses compatriotes triompher depuis Fred Perry en 1936.

À ne pas rater
À découvrir