Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Amélie Mauresmo enceinte : l'évolution d'une championne de tennis en images

A trente-cinq ans, la joueuse de tennis se lance dans une nouvelle aventure : celle de la maternité. Ancienne numéro un mondiale, elle affiche ses rondeurs de femme enceinte après des années au top sur les courts des tournois en Grand Chelem. Retour en images sur la carrière d'une championne.

Le 9 avril dernier, Amélie Mauresemo a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter : à trente-cinq ans, l'ancienne championne de tennis va devenir maman. Une nouvelle étape dans la vie de la sportive, qui a foulé ses premiers courts à l'âge de quatre ans.

Grandir vite, résister à l'effort, gagner, tout cela, elle l'a appris très tôt. Comme elle l'expliquait à Psychologies en 2009, "dans notre sport, on n'a pas le temps d'attendre la maturation de la vie, on doit tout faire en accéléré parce qu'on a besoin de résultats rapides."

Championne du monde junior à dix-sept ans, elle affronte deux ans plus tard Martina Hingins en finale de l'Open d'Australie. En 2000, elle rentre dans le top 10 des meilleures joueuses mondiales et y restera pendant sept ans. Incroyablement talentueuse, elle rafle tout ou presque en 2006, enchaînant les victoires. Dôtée d'un revers à une main imparable, elle décroche le titre de numéro un mondial.

Les critiques sur son physique et son coming out

Mais ces années de succès, jalonnées de blessures, ne sont pas simples à vivre. Il y a les matchs, les entraînements, les voyages aux quatre coins du monde. Il y a aussi les médias et la concurrence, qui ne lésinent pas sur les coups bas.

A seulement dix-neuf ans, Amélie Mauresmo fait part de son homosexualité. Elle n'avait pas prévu le raz-de-marée qui allait suivre. "Dans la naïveté de mes dix-neuf ans, je n'avais pas imaginé une demi-seconde que ça allait avoir ce retentissement là (...). Mais ça a été une démarche importante, j'ai été l'une des premières dans l'univers du sport à faire mon coming out. J'ai peut-être apporté une petite pierre dans l'évolution des mentalités." (Psychologies)

Elle n'a pas non plus échappée aux critiques sur son physique, puissant, jugé trop masculin par certains. "C'est vraiment violent pour une jeune femme de toucher à son corps, à sa féminité. Déjà que je ne m'aimais pas beaucoup... Quand vous recevez ça en pleine figure, vous vous repliez complètement."

Depuis, Amélie Mauresmo a revu ses habitudes alimentaires et a adouci le regard qu'elle pose sur elle. Et avec cette maternité qui s'annonce, elle n'a que faire des critiques : elle baigne dans le bonheur.

À ne pas rater