Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Amel Bent et son combat contre les complexes : "Je me bats pour les plus jeunes"

Souvent critiquée sur son physique depuis le début de sa carrière, Amel Bent a appris à contrer les attaques. Interviewée par Laurent Argelier sur MFM Radio, l'interprète de "Ma philosophie" explique vouloir changer les mentalités.

"Je ne suis pas comme toutes ces filles, qu'on dévisage, qu'on déshabille. Moi j'ai des formes et des rondeurs, ça sert à réchauffer les coeurs." En 2005, Amel Bent chantait "Ma Philosophie" et lançait sa lutte contre les complexes.

L'ancienne candidate de l'émission "Nouvelle Star" sur M6 continue aujourd'hui à se poser en adversaire des diktats énoncés sur les podiums comme dans les magazines. Pourtant, cela ne l'a pas empêchée de succomber aux sirènes des régimes. Mais c'est chez Weight Watchers, vantant au passage "une perte de poids saine" et le réapprentissage alimentaire qu'elle a signé.

Ambassadrice du régime, la chanteuse a fondu en quelques mois, affichant une silhouette moins pulpeuse qu'à ses débuts. Oui mais voilà, ça c'était avant cet été et les photos publiées par Public.

En une du magazine, Amel Bent est apparue en bikini, les formes nettement plus rebondies. "Son gros coup de mou", a titré la rédaction, offrant là un jeu de mot au ras des pâquerettes. Des clichés qui ont bien sûr été vus par la principale intéressée, qui a réagi hier au micro de Laurent Argelier sur MFM Radio. Et que les choses soient claires : elle n'a pas honte.

"Que je grossisse ou que je maigrisse, ça me regarde. Malheureusement, c'est la vie d'artiste (...), on n'est pas toujours montré sous son meilleur jour." Pas démontée, Amel Bent adresse aussi un message au magazine. "Sincèrement, j'ai trouvé encore une fois que s'attaquer au physique des gens, c'est pas faire avancer le schmilblick."

Surtout, la chanteuse souhaite s'adresser au public, pour certains bardés de complexes, et rappelle ses valeurs. "Moi je me bats pour que des gens de mon âge, des plus jeunes, essayent d'avancer dans la vie en étant plus sereins par rapport à leurs complexes, leur physique, leurs défauts etc. J'espère que tout le travail que je fais à travers mes chansons et mes discours ne se détruit pas juste sur une une de magazine."

Bientôt en tournée avec son show "Barrière Sessions", Amel Bent confie aussi avoir des projets au cinéma. Comme quoi, malgré les critiques de certains, l'avenir lui sourit.

À ne pas rater