Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Amber Heard : après les accusations, elle fait machine arrière

Deux rebondissements en un même jour : jamais l'affaire Depp-Heard ne s'était autant accélérée. Quelques heures après que Johnny Depp a missionné ses proches pour récupérer ses affaires au domicile conjugal, Amber Heard a fait savoir qu'elle retirait sa demande de pension mirobolante.

Depuis que l'affaire Amber Heard-Johnny Depp a éclaté, les médias américains ne passent plus une journée sans évoquer le tristement célèbre divorce. Le scandale a tout pour fasciner : des accusations de violences conjugales, des sommes astronomiques en jeu, des démentis de part et d'autre et des people qui viennent à la rescousse des deux intéressés.

Amber Heard gênée par son image dans les médias

Nouveau rebondissement du jour : l'actrice a retiré sa demande de pension alimentaire de 50 000 dollars par mois. Ce matin, on apprenait par la presse people américaine que Johnny Depp, n'ayant plus le droit d'approcher leur ancien domicile où vit Amber Heard en raison d'une ordonnance restrictive, avait demandé à des proches de récupérer ses effets personnels sur place. La décision de la jeune femme a-t-elle un lien avec cette histoire d'affaires récupérées ?

Il paraît aussi probable que l'image véhiculée par les médias lui déplaise : passer pour une femme vénale et manipulatrice pourrait lui nuire professionnellement parlant. D'autant plus que les rôles se font rares pour la jolie blonde...

Johnny Depp en vacances

Perturbé par le scandale médiatique qui a suivi la demande de divorce de son ex-femme, l'acteur et musicien est parti se reposer aux Bahamas, sur son île à 3,6 millions d'euros achetée en 2004. Prochaine étape dans ce divorce sanglant : le passage du couple devant le tribunal de Los Angeles vendredi prochain pour réévaluer l'ordonnance restrictive. Si les violences conjugales dont Amber Heard s'est plainte ne sont pas démontrées, le juge pourra revenir sur sa décision et retirer l'ordonnance. Réponse dans quelques jours.

À ne pas rater