Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Amaury Leveaux : la retraite sportive à 28 ans, il raccroche son Speedo

Alors que Marine Lorphelin a tout juste rendu sa couronne de Miss France, c'est au tour du nageur Amaury Leveaux d'annoncer que lui aussi prend sa retraite. À 28 ans, le médaillé olympique a officialisé ce lundi sa sortie définitive des bassins sur la chaîne BeIN Sport.

Si la jolie Marine Lorphelin a passé le flambeau à Flora Coquerel ce samedi 7 décembre, elle n'est pas la seule à vouloir raccrocher son titre. À 28 ans, le nageur Amaury Leveaux a décidé de prendre sa retraite, une annonce faite ce lundi 9 décembre sur la chaîne BeIN Sport. Après le sacre de Londres aux JO 2012 ainsi qu'une flopée de médailles, ce détenteur du record du monde du 100m en petit bassin a envie d'autre chose : "J'ai toutes les médailles. J'ai fait tout le tour de la natation. Niveau sport français, je dois être dans le Top 10, il me faut d'autres challenges". Une décision visiblement bien réfléchie comme il l'explique : "J'avais envie de passer à autre chose. J'ai eu mon heure de gloire, j'ai envie d'autres challenges. J'en ai parlé avec ma compagne, ma famille, j'ai pris le temps avant de prendre ma décision. C'est le moment de dire stop. Il serait temps de faire autre chose maintenant."

Décidé à raccroché son Speedo, Amaury ne montrera pas ses nombreux tatouages (véritables stars des bassins) lors des JO de Rio en 2016. Une décision qui arrive peu de temps après avoir annoncé qu'il prenait une année sabbatique. Une bonne façon en tout cas pour Amaury de faire oublier sa bourde sur Mandela...

Pour ce qui est de sa reconversion, le jeune retraité n'a pas l'intention de s'ennuyer comme il l'a confié au micro de RMC : "J'ai surtout pensé à ma reconversion. Comment ça va se passer en 2016 ? On est toute une génération qui va arrêter au même moment, donc je me suis dit que, pour une fois, j'allais prendre les devants. En 2009, je me suis demandé : 'Si tu arrêtes, tu fais quoi ? Tu vas vite t'ennuyer dans la vie !' J'en ai parlé à l'époque avec Laurent Blanc. Lui, il faisait du golf tous les jours et il buvait son café. Il m'a dit : 'Tu vas vite t'ennuyer'. J'ai commencé à réfléchir et à regarder ce qui me plaisait. Ma reconversion est assurée".

À ne pas rater