Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Amanda Lear : "Miley Cyrus qui se tortille le cul sur scène" ? Grâce à elle !

Personnage caricaturé, Amanda Lear a frayé avec les plus grands et s'est toujours jouée des ragots, s'en servant pour booster sa carrière. Interviewée par Voici, elle revient sur son rôle de précurseuse pour les stars d'aujourd'hui. Selon elle, si Miley Cyrus se trémousse autant sur scène, c'est grâce à elle !

Icône kitsch comme Régine ou Véronique & Davina, Amanda Lear est un personnage à part. Toujours restée mystérieuse quant à son âge, elle n'hésite pas à s'afficher en décolleté olé olé et à jouer les langues de vipère à l'encontre de Catherine Deneuve. Mais la muse de Dali cache plus d'un tour dans son sac.

"Mon premier single, c'était un titre d'Elvis"

Ses frasques et son goût pour les jeunes hommes en ferait presque oublier qu'Amanda Lear a cotoyé les plus grands. Dans les années 70, elle traîne avant les Rolling Stones, et s'éprend durant quelques temps de Brian Jones, le fondateur du groupe. Si en 1975, elle se lance dans la chanson avec "Trouble", un titre d'Elvis Presley, c'est sur les conseils de David Bowie, rien de moins.

"Mon premier single, c'était un titre d'Elvis", raconte-t-elle au magazine Voici, "car je joulais faire du rock. Malheureusement, ensuite, ma maison de disques m'a obligée à faire du disco parce que c'était la mode." Quarante ans plus tard, elle se rattrape en sortant "My Happiness", un album de reprise d'Elvis, "le King absolu".

D'ailleurs, elle n'est pas la seule à rendre hommage. En effet, dans "Dallas Buyers Club", film consacré aux Oscars et qui a vu Matthew McConaughey et Jared Leto se transformer, son tube "Follow me" fait partie de la bande-son. "Ca a été un bonheur", confie Amanda Lear. "3 Oscars déjà, et puis surtout le fait qu'ils m'aient contactée. Bon, ils m'ont donné 5 000 dollars, ce qui n'est pas terrible, mais c'est mieux qu'un coup de pied dans le cul."

"Miley Cyrus qui se tortille le cul sur scène, c'est grâce à nous !"

La chanteuse évoque aussi son influence sur les chanteuses d'aujourd'hui. Et pour elle, c'est sûr, c'est une percurseuse ! "J'ai l'impression que les filles de mon époque, comme Grace Jones, avec nos looks agressifs ou panthère, on était les pionnières ! Il faut dire que, quand moi j'ai commencé, c'était Nana Mouskouri, Sylvie Vartan, la chanteuse rassurante, blondinette. France Gall quoi ! On a ouvert la voie à toutes les Rihanna, Beyoncé, Lady Gaga... Quand je vois Miley Cyrus qui se tortille le cul sur scène, je me dit que c'est grâce à nous !"

Du coup, on ne sait pas trop si on doit la remercier...

À ne pas rater