Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Amanda Bynes : plainte pour agression et insultes Twitter, elle s'en prend a Rihanna

La descente aux enfers continue pour l'actrice Amanda Bynes , qui après s'être rasée la crâne et avoir été hospitalisée pour comportement dangereux, vient de porter plainte pour agression sexuelle. Selon elle, le policier venu l'arrêter quand elle fumait de la marijuana, l'aurait touché de manière intime... Mais porter plainte ne semble pas lui suffire pour se divertir ! L'actrice déboussolée s'en est pris à Rihanna sur Twitter, l'insultant à plusieurs reprises...

"Rihanna, tu es tellement moche à essayer de devenir blanche. (...) Rihanna, Chris Brown t'a battue parce que tu n'es pas assez jolie. (...) Rihanna, personne ne veut de toi, alors tu appelles tout le monde, ainsi que leur mère : du coup j'ai voulu appeler mon chien Rihanna..." Les tweets d'Amnda Bynes sont saccadés, sans queue ni tête, mais assez compréhensifs pour qu'on comprenne que la blonde en veut beaucoup à la bombe de la Barbade. Vieille querelle ou cible prise au hasard ?

Vu l'état de la lolita trash, on suppose qu'il ne s'agit que d'un accès de haine dirigé au hasard. D'ailleurs Rihanna y répond de manière étrangement calme : "Vous voyez ce qu'il se passe quand ils annulent les interventions ?" Une réponse qu'Amanda Bynes ne supporte pas : "Contrairement à toi tête de rat, je ne prends pas de drogues ! C'est toi qui a besoin de l'intervention, chienne ! Je t'ai rencontrée en vrai, tu n'es pas jolie et tu le sais !"

Si Amanda Bynes voulait se faire remarquer, c'est gagné. Peut-être essaie-t-elle d'attirer l'attention sur sa dernière plainte ? En effet, la star aux perruques douteuses accuse le policier qui l'a arrêté d'avoir falsifié les preuves et surtout de "lui avoir frappé le vagin", selon ses tweets...

La police de New York affirme enquêter sérieusement sur cette accusation, comme elle le ferait pour toute autre plainte. La suite du feuilleton Amanda Bynes au prochain épisode !

À ne pas rater