Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Alice Isaaz : rayures sexy sur tapis rouge, la bombe du Festival de Deauville !

Alice Isaaz confirme à chacune de ses apparitions qu'elle est l'actrice à suivre. Non seulement parce qu'elle enchaîne les rôles sur grand écran, mais aussi parce qu'elle semble avoir un sens inné de la mode. La preuve avec cette robe sexy qu'elle portait samedi à Deauville !

La véritable de star de ce Festival de Deauville, c'est elle : Alice Isaaz. La jeune actrice, qu'on a découverte en châtain dans le dernier film de Kim Chapiron, "La Crème de la crème", s'est fait remarquer dans le remake d'"Un moment d'égarement" aux côtés deVincent Cassel et semble bien décidée à rester sur le devant de la scène cinématographique. Ses différentes prestations lui ont d'ailleurs valu d'être choisie comme membre du Jury Révélation du Festival de Deauville. La jeune comédienne exerce cette fonction entourée de Géraldine Nakache, Stanley Weber, Zabou Breitman - la présidente - et Rachelle Lefevre.

Une nouvelle icône mode ?

Il y a de nombreuses raisons d'aimer Alice Isaaz. C'est une fille normale - "j'aime le nutella, les séries girly et les fringues !", a-t-elle assuré au site Détaché de Presse - et passionnée par le cinéma, mais aussi une modeuse en puissance. Depuis ses premiers pas sur tapis rouge, la jeune comédienne se montre audacieuse et n'a jamais fait de fashion faux-pas. Pour la projection d'"Everest", elle a démontré une nouvelle fois son sens de la mode en apparaissant dans une robe à larges rayures noires et blanches, horizontales en haut et verticales en bas.

Sublime comme à son habitude, Alice Isaaz a misé sur un beauty look simple : cheveux tirés en un chignon de danseuse, fard gris sur les paupières pour faire ressortir ses iris verts et une pointe de mascara. Après le Festival de Deauville, la jolie blonde ne devrait pas chômer. On la retrouvera à l'affiche de "Rosalie Blum" de Julien Rappeneau puis "Elle" de Paul Verhoeven.

À ne pas rater