Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Alice Isaaz, La crème de la crème : 10 raisons d'aimer la prometteuse actrice

A 22 ans, le cinéma français lui fait les yeux doux et la critique est dithyrambique. Alice Isaaz est le new face du 7e art à découvrir sur les écrans dans "La crème de la crème" de Kim Chapiron, et bientôt dans "Les yeux jaunes des crocodiles". Nous, on a déjà 10 raisons de l'aimer.

C'est une fille normale

Ce qu'on apprécie chez Alice Isaaz, c'est son naturel. "Je suis une fille tout ce qu'il y a de plus normale, j'aime le nutella, les séries girly et les fringues !" explique-t-elle dans une interview au site Détachée de Presse. On a toutes les raisons de bien s'entendre dans ce cas.

Ce n'est pas une actrice née

Certains se rêvent acteur dès le plus jeune âge. Pour l'actrice de "La crème de la crème" de Kim Chapiron, ça a été moins évident. "Ca n'a jamais été une vocation", a-t-elle confié au Sociologue.com. "Il y a 6 ans, alors que j'étais en vacances à Biarritz, un mec m'a repérée dans la rue et m'a proposé de jouer dans son court-métrage (...). Je suis partie en tournage une semaine à Paris et j'ai adoré (...). Je crois que c'est à partir de ce moment là que l'idée de devenir actrice a commencé à me trotter dans la tête".

Se voir pour la première fois à l'écran : le stress

Sa première apparition dans "Joséphine Ange Gardien" lui a donné des sueurs froides. "J'appréhendais énormément, c'était bien un an après le tournage (...). Mais j'étais ravie. J'ai regardé avec une bande de copines, c'était dans une bonne ambiance", dit-elle dans une interview donnée à Allocine.

Elle n'est pas insensible aux compliments

Rien de pire que ces actrices blasées de tout qui prennent les compliments de haut. Alice Isaaz, elle, se souvient encore du jour où on lui a dit qu'elle ressemblait à une des grandes actrices du cinéma français. "On me compare aussi parfois à Adjani", a-t-elle avoué à Premiere.fr.

Elle aime Meryl Streep

On adore Meryl Streep, pour son talent bien sûr, mais aussi sa façon d'aborder son âge avec sérennité. On a un point comment avec Alice Isaaz, qui a adoré son dernier film, "Un été à Osage County", "pour le jeu des acteurs". La demoiselle a bon goût.

Elle est fan de "Dirty Dancing"

Le film avec le beau Patriiiiiiiick (Swayze et pas Bruel, à qui elle donne la réplique dans "Les yeux jaunes des crocodiles", avec Emmanuelle Béart) se classe en tête des films préférés de la rédac. Il en va de même pour la jeune comédienne.

Elle a de l'ambition

Cela ne fait que quelques années qu'elle est dans le métier, mais Alice Isaaz a un objectif, celui d'avoir une carrière à la Léa Seydoux ou Marion Cotillard, "des actrices capables d'enchaîner des films d'auteur et des projets plus grand public, de jouer en France comme à l'étranger" (Premiere.fr).

Elle est très famille

Sa façon de décrocher ? "Voir ma nièce ! C'est un vrai bol d'air frais, je suis une enfant de 5 ans avec elle. Quoi de mieux pour se déconnecter de toute réalité !" (interview Détachée de Presse). Voilà un hobby très sain.

C'est une foodista

Alice Isaaz est une bonne vivante. Quand elle ne cuisine pas (le saumon en papillotte n'a plus de secret pour elle), elle file se manger un burger ("J'aime beaucoup le BioBurger. Il se situe rue de la Victoire vers le Pelletier. Le meilleur burger du monde !") ou bruncher (son adresse : chez Marcel, dans le 18e).

Elle est casée

Avec son joli minois, on préfère savoir la jeune femme déjà casée plutôt que sur le marché des célibataires... Avec son amoureux, elle explique jouer un peu la maman. "Je passe de 5 à 45 ans ! Je plaisante... Je partage beaucoup de choses avec lui, c'est ce qui me fait respirer."

À ne pas rater