Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Alexa Chung : sa rupture avec Alex Turner, un mal pour un bien

Deux ans après sa rupture avec Alex Turner, le chanteur des Arctic Monkeys, Alexa Chung accepte enfin de se dévoiler et de révéler ce que cette triste période lui aura finalement apporté. Car même si elle a perdu quelqu'un, elle s'est retrouvée face à elle-même...

En 2011, Alexa Chung se sépare d'Alex Turner, le chanteur des Arctic Monkeys avec qui elle sortait depuis 4 ans. Une rupture difficile (même si aujourd'hui, les deux stars sont très amies) et qui fait suite à sa relation de 3 ans et demi avec le photographe David Titlow... Pour la it-girl, c'est donc la fin d'un cycle, mais elle n'ose pas encore en parler. C'est finalement aujourd'hui, dans une interview pour The Guardian, qu'elle revient sur cette période de sa vie.

"Je n'ai plus le coeur brisé, même si je l'ai eu... Il y a eu plusieurs personnes après. Une relation importante puis quelques flirts gentils pour m'aider à tourner la page. Est-ce que c'est mal d'en parler ? J'ai l'impression qu'il ne voulait pas en parler. Je ne sais pas à quel point ça compte encore aujourd'hui. À l'époque, personne ne m'a demandé comment j'allais. Mais de toute façon je ne sais pas si je dois être vulnérable et avouer que j'ai passé un mauvais moment, ou si je dois me taire", explique-t-elle au journal.

Car loin de vouloir passer pour une victime, la mannequin avoue elle-même que cette rupture lui aura au moins permis de se recentrer sur elle-même, après avoir enchaîné les relations longues. "Je ne veux pas sous-entendre qu'il m'a brisé le coeur ! Oui, j'étais en deuil à cause de la perte de quelque chose. Mais je suis reconnaissante de cette période de m*rde ou j'ai pu rester seule avec moi-même. Je n'étais jamais vraiment restée seule avant ça - j'enchaînais les relations - alors j'ai dû réapprendre des trucs tout bête, comme réussir à faire fonctionner ma télé. Et c'est bien d'apprendre enfin à faire marcher une perceuse..."

Voilà une confession qui donnera du baume au coeur à de nombreuses célibataires : et oui, se retrouver seule, ça peut aussi être positif ! Après tout, Alexa Chung peut mieux se concentrer sur ses projets professionnels et courir les fronts rows des Fashion Week.

À ne pas rater