Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Alessandra Sublet : "quand le foutre rencontre la natation"

Alessandra Sublet présente "Un soir à la Tour Eiffel".
Alessandra Sublet présente "Un soir à la Tour Eiffel".

Décidément, les émissions ne sont pas de tout repos pour Alessandra Sublet chef d'orchestre du programme "Un soir à la Tour Eiffel". Mercredi 29 octobre 2014, l'animatrice recevait entre autres Eric Cantona et Laure Manaudou mais aussi Laurent Baffie qui a, comme d'habitude, fait des siennes. Tellement que le gros lapsus de madame Sublet a bien failli passer inaperçu. Presque...

Si présenter une émission est déjà un exercice en soit, le faire en direct comme Alessandra Sublet pour "Un soir à la Tour Eiffel" complique encore un peu plus les choses. Pas question de pouvoir se reprendre en cas de fou rire ou de lapsus. L'ex-animatrice de "C à vous" en a fait l'expérience lors du numéro de mercredi où elle recevait Eric Cantona et Laure Manaudou mais aussi JoeyStarr et Laurent Baffie.

Ce qui ont parfois un peu du mal à parler en public imagineront très bien qu'animer une émission contre vents et marées pendant 1h40 peut se révéler un exercice des plus périlleux et la langue peut vite fatiguer et parfois déraper. Bégaiement, bafouillage, dyslexie ou bien mixage de mots, tout peut arriver. C'est dans la dernière catégorie que s'illustre l'animatrice aujourd'hui. Interviewant Eric Cantona et Laure Manaudou, elle a commis un petit lapsus sexuels.

Lapsus sexuel et partie de "chat-bite"

"Vous vous étiez déjà rencontrés tous les deux ?" demande-t-elle aux deux sportifs ? "Non jamais? Alors quand le foutre rencontre la natation, c'est aussi un grand moment..." poursuit-elle sans se rendre compte que non, elle n'a pas dit "foot". On ne sait pas si les deux invités s'en sont rendus compte ou non mais ils tentent en tous cas de rester impassible. Tout comme l'animatrice qui, même si elle a réalisé son lapsus, continue son interview sans faillir, évitant de se reprendre ou de rougir.

Une bonne technique puisque toute l'affaire aurait pu passer inaperçue, d'autant plus que Laurent Baffie a fait de siennes, se lançant même dans une petite partie de "chat-bite" avec l'ancien footballeur devenu acteur. Alessandra Sublet a dû être soulagée lorsque l'émission a enfin pris fin. Comme on dit, ce sont les charmes du direct.

À ne pas rater