Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Alessandra Sublet attaquée par Ardisson : ''qu'elle ne fasse pas de culture''

Si il y a bien une chose sur laquelle Thierry Ardisson ne cache pas, c'est bien son mépris envers Alessandra Sublet. Samedi 29 mars 2014, invité sur le plateau de l'émission "Clique", Thierry Ardisson s'est encore acharnée sur l'animatrice française.

Après avoir taclé Alessandra Sublet à de nombreuses reprises, comme notamment lors de l'émission "Salut les terriens" du 4 janvier 2014 pendant laquelle il s'était moqué allègrement de l'animatrice, le trublion du PAF, Thierry Ardisson en a remis une couche ce samedi 29 mars 2014.

Alors invité par Mouloud Achour dans l'émission "Clique" sur Canal+, Thierry Ardisson n'a pu s'empêcher de parler d'Alessandra Sublet. Lorsque Mouloud Achour l'interroge sur les programmes de télé actuels, il explique : "Les gens qui dirigent le service public ne se disent pas tous les matins en se réveillant : 'Qu'est-ce que ma chaîne va apporter aux gens ?' Alors que finalement c'est leur boulot, c'est pour ça qu'on paye la redevance ! Quand j'apprends qu'on va remplacer Frédéric Taddeï par Alessandra Sublet, je me dis à quoi ça sert de payer la redevance". Cette petite tacle fait référence à la rumeur qui voulait que l'émission "Ce soir ou jamais !" soit remplacée par le nouveau talk-show présenté par Alessandra Sublet.

Mais le présentateur et futur marié à la jolie Audrey Crespo-Mara ne s'est pas arrêté là et ajoute : "Taddeï, c'est le café du commerce haut de gamme. C'est-à-dire qu'il invite des philosophes pour parler de Leonarda. En même temps, c'est déjà mieux d'entendre des philosophes parler de Leonarda que Leonarda parler de philosophie ou qu'Alessandra Sublet parler..." Voilà qui est très clair.

Il finit par clôturer cette séquence "tacle Alessandra Sublet" par : "Je l'aime bien mais qu'elle ne fasse pas de culture, hein".
Comme pour les précédentes fois, gageons que l'ancienne présentatrice de "C à vous" ne s'exprimera ps sur le sujet pour ne pas attiser la flamme, une réaction plutôt intelligente face à ces tacles gratuits.

À ne pas rater