Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Affaire Nabilla : Thierry Moreau raconte son entrevue avec la police

L'enquête concernant l'affaire Nabilla se poursuit. Tandis que l'on apprenait successivement que l'équipe de "TPMP" avait été convoquée par la police et que Nabilla et Thomas avaient du se prêter à une reconstitution du drame, un chroniqueur, lui, raconte son expérience. C'est Thierry Moreau, rédacteur en chef de Télé 7 Jours, qui a confié quelques détails de sa convocation sur le site de son magazine. 

Plus de trois semaines que Nabilla est en prison, inculpée pour tentative d'homicide volontaire sur son compagnon Thomas Vergara. Tandis que son frère donnait quelques nouvelles et que Darty faisait une blague de mauvais goût sur la star de la téléréalité, l'enquête semblait piétinner. Avec les nouvelles convocations de l'équipe de "TPMP", on en découvre un peu plus sur les coulisses de l'enquête.

"Ils m'ont demandé dans quel état d'esprit était Nabilla"

C'est Thierry Moreau, véritable pilier de l'émission de D8 qui a brièvement raconté son entretien avec la police. "J'ai été convoqué à la sous-direction de la Policie judiciaire de Nanterre le 27 novembre dernier", a écrit le rédacteur en chef de Télé 7 Jours, "Il s'agissait d'une procédure classique, dans le cadre de l'enquête. Les policiers reconstituent le fil des événements ayant conduit à l'affaire". Le but des enquêteurs de Nanterre était, semble-t-il, de reconstituer un portrait psychologique de Nabilla. "Ils m'ont demandé dans quel état d'esprit se trouvait Nabilla le 6 novembre, quelques heures avant le drame, et plus généralement comment elle était au quotidien hors-antenne. Mais aussi quels étaient les rapports que nous entretenions avec Nabilla", a encore raconté Thierry Moreau. Son entrevue avec la police survient après celle de la coiffeuse de l'émission "TPMP", mais aussi tous ses autres collègues Enora Malagré, Jean-Michel Maire, Jean-Luc Lemoine, Valérie Bénaïm, Camille Combal et Gilles Verdez. Cyril Hanouna, animateur du show qui a recruté Nabilla a également témoigné, non pas au commissariat de police de Nanterre mais du studio de production, faute à son emploi du temps chargé.

Hypothèse de violences quotidiennes suivie par l'enquête

Les hypothèses vont bon train quant à savoir ce qui s'est réellement produit la nuit du 6 au 7 novembre 2014 où Nabilla a poignardé son boyfriend Thomas. De nombreuses rumeurs parlaient même de fréquentes altercations, parfois violentes, entre les deux amants. D'ailleurs d'après Closer, les enquêteurs seraient à la recherche des traces sur le corps de Nabilla qui prouverait que Thomas la battait. Selon le magazine, certains chroniqueurs auraient été interrogés sur des possibles bleus ou cicatrices visibles sur le corps de la jeune femme lorsqu'elle se changeait dans les loges. De leurs côtés, Nabilla et Thomas campent sur leurs positions et leurs versions qui ne coincident pas.

À ne pas rater