Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Adriana Karembeu : son mari entendu par la police, elle le défend

D'ordinaire si calme et souriante, Adriana Karembeu ne cache pas sa colère. La semaine dernière, la presse a révélé que son mari, l'homme d'affaires André Ohanian, avait été entendu par la police. Sa femme, elle, est déjà prête à porter plainte pour violation du secret de l'instruction.

La vie privée des people fait les choux gras de la presse qui lui est dédiée. Et à chaque fois qu'une "affaire" ou que l'ombre d'un scoop se profilent à l'horizon, on peut être sûr qu'elle ne se tient pas très loin.

Ainsi, la semaine dernière, le mari d'Adriana Karembeu, André Ohanian, a fait les gros titres de certaines parutions. L'homme d'affaires a en effet été entendu par la police au cours d'une brève garde à vue. Un entretien dans le cadre d'une affaire visant un certain Serge Kasparian, patron d'un cercle de jeux.

Il n'en fallait pas plus pour que certains médias soulignent le "choc" ressenti par sa compagne, le mannequin Adriana Karembeu. Sauf que la principale concernée va bien, merci.

Interviewée par Nice-Matin, l'animatrice des "Pouvoirs extraordinaires du corps humain" n'a pas caché sa colère. Et elle tient tout d'abord à minimiser les faits. "Mon mari a été simplement entendu jeudi, comme vingt ou trente autres personnes, sur la nature de ses relations avec M. Kasparian, qui n'est qu'une de ses nombreuses connaissances."

Adrian Karembeu prête à porter plainte

Il a été notamment question d'un prêt qu'aurait obtenu l'homme d'affaires. Que la presse rende public cette audition a fait sortir de ces gonds cette grande complexée. "Je me suis mariée avec un homme que je connais par coeur et que j'aime. Quelqu'un essaie de noircir son image, cela me rend folle."

Elle se dit d'ailleurs prête à porter plainte pour violation du secret de l'instruction. Et rappelle sans l'ombre d'un doute qu'elle se tient aux côtés de son époux dans cette histoire. "Que l'on prétende que je suis sous le choc, c'est comme si je ne savais pas qui est André. Un truc de fou ! Je n'ai jamais douté de mon mari !"

À ne pas rater