Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Acne vous propose sa version du sac en papier à plus de 350€ !

Acne propose sa version du sac en papier.
3 photos
Lancer le diaporama

Après le cabas Ikéa signé Balenciaga, découvrez la dernier folie Acne : un version pur luxe du sac en papier. De quoi être la plus stylée du supermarché.

Être accro à la mode, c'est vivre dans la contradiction. C'est hésiter à dépenser 10 centimes à la caisse du supermarché pour un sac en papier, mais être prêt à dépenser 370€ pour sa version Acne. Car la marque suédoise a osé et propose une réinterprétation stylisée du vulgaire sac de course. Une version en toile marron ou beige pur luxe, histoire d'être toujours au top de soi-même au Franprix. Coup de génie ou énième folie fashion, le débat est ouvert.

La tendance des sacs de tous les jours

Après la weird shoe, le weird bag est-il le nouveau must à posséder ? Si l'on pensait que le sac de luxe avait déjà adopté toutes les formes possibles et imaginables pour défier la banalité (Lego géant Chanel ou éléphant Loewe), il semblerait qu'une nouvelle idée se soit glissée dans la tête des directeurs pour venir faire battre le coeur de fashionistas en mal d'originalité : réinterpréter les sacs banals du quotidien en version méga-luxe et prix XXL.

Même si Moschino et Kenzo proposent des modèles en cuir en tout point similaire aux sacs en papier distribués en boutique, le fer de lance du phénomène 2017 reste Balenciaga, qui a sorti ces dernières saisons des sacs similaires à des cabas Tati ou Ikea avec juste trois zéros de plus. Second degré assumé, preuve que le label fait avant tout la fashion-crédibilité ou simple moyen de revendiquer que "oui, j'ai le même sac que toi mais le mien coûte un smic" ? Le sens de cette tendance est presque philosophique. On notera avant tout la preuve que l'inspiration est partout pour que les créateurs continuent de rendre la mode toujours plus folle.

Clément Laré

À ne pas rater