Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

À quoi ressemble la femme française infidèle type ?

La femme française infidèle type a 36 ans...
La femme française infidèle type a 36 ans...

Même si des envies d'infidélité peuvent toucher toutes les femmes, il semblerait qu'on puisse quand même dégager un portrait type. C'est en tous cas ce que semble indiquer une étude menée par l'un des sites spécialisés dans les rencontres extra-conjugales, Victoria Milan.

Qui est la Française infidèle ? Est-ce cette jeune femme aux cheveux longs assise en face de vous dans le métro ou bien la mère de famille derrière vous au supermarché ? À moins d'être dans leurs chambres à coucher, il est bien difficile de le deviner. Pourtant, le site Victoria Milan affirme avoir établi un "portrait type".

Qui est-elle ?

Site spécialisé dans les rencontres extra-conjugales, Victoria Milan a fait le buzz il y a quelques mois en utilisant une image photoshoppée de Ségolène Royal en Marianne pour se faire de la pub. Aujourd'hui, il fait de nouveau parler de lui en dressant le "le profil moyen des Françaises infidèles" que l'on imagine bien sur établit par rapport aux membres inscrites.

Premier cliché à écarter, la Française infidèle n'est pas forcément en pleine crise de la quarantaine puisque c'est visiblement à 36 ans que les envies d'aller voir ailleurs se font ressentir. Pas de détail du côté de la profession, hormis que "l'infidèle" a des qualifications universitaires (dans 46% des cas) et fait avant tout passer sa carrière avant sa vie privée.

Messieurs, si vous voulez éviter les femmes infidèles, préférez des villes comme Lille, Montpellier et Nice où Madame est visiblement moins susceptible d'aller voir ailleurs. À Paris, Toulouse et Lyon en revanche, il faut s'attendre à être cocu, surtout si la femme en question a 36 ans, une jolie carrière et un bagage universitaire du coup. Les chances qu'elle soit infidèle augmente encore un peu plus si "elle a une personnalité honnête, ouverte et romantique ; elle aime regarder des films, voyager et adore écouter de la musique."

Que cherche-t-elle ?

Ce n'est pas par simple goût du risque que la femme française trompe son partenaire. Selon Sigurd Vendal, PDG et fondateur du site, il "ne leur donne simplement pas ce qu'elles recherchent au lit." Du coup, pour éviter de décevoir Madame autant savoir ce qui lui manque et faire quelques petits réglages du côté du batifolage. Viennent en premier dans ce que les Françaises infidèles recherchent : le sexe oral (pour 29% d'entre elles) suivit de plus long préliminaires (25%). Vous gagnerez encore quelques points en vous lançant dans de nouvelles expériences (22%). En revanche, il reste une chose que la Française infidèle cherche en allant voir ailleurs et là vous n'y pouvez pas grand-chose, c'est un outillage plus important (15%). Une seule chose à faire dans ce cas-là, faire le stock de sex toys puisque cela intéresse 9% d'entre elles.

Pour finir sur une note positive (un peu), toujours selon Mr Vendal "76% des femmes membres n'envisageraient jamais le divorce comme une option". Nous voilà rassurés...

À ne pas rater